Sous louis 14...

614 mots 3 pages
LE REGNE DE LOUIS XV L'AFFAIBLISSEMENT DE LA MONARCHIE

LA RÉGENCE (1715-1723)

-> LA REACTION CONTRE LE REGNE DE LOUIS XIV
Louis XIV laissait pour successeur un enfant de cinq ans, son arrière-petit-fils, Louis XV. Par testament, il avait confié la présidence du Conseil de Régence à son neveu, le duc Philippe d'Orléans, mais sans lui donner tout le pouvoir. A l'exemple d'Anne d'Autriche, après la mort de Louis XIII, le duc demanda au parlement de Paris de casser le testament du feu roi et se fit attribuer le titre de Régent avec pleine et entière autorité. On appelle Régence la période de huit années (1715 1723) où le royaume fut gouverné par le Régent. La Régence fut marquée par une violente réaction contre tout ce qui avait caractérisé la fin du règne précédent. Versailles fut provisoirement délaissé, et la Cour s'établit à Paris où elle mena une vie de plaisirs, de fêtes et d'impiétés, le Régent donnant l'exemple. Les Jansénistes emprisonnés furent mis en liberté. Mais les nouveautés les plus audacieuses apparurent dans les finances. représentation du régent : peinture anonyme musée de Versailles

-> LE SYSTEME DE LAW

A la mort de Louis XIV, le Trésor était vide et les revenus des deux années suivantes étaient déjà dépensés. En désespoir de cause, le Régent prêta alors l'oreille aux propositions séduisantes de l'éccossais John Law. Law avait conçu un système hardi. Un pays, disait il, est d'autant plus riche qu'il fait plus de commerce. Or le commerce dépend de l'abondance de la monnaie et de la rapidité de sa circulation. La monnaie n'étant qu'un instrument d'échange des marchandises, sa nature importe peu. Il n'est pas nécessaire de recourir à l'or et à l'argent, métaux rares dont beaucoup de pays sont dépourvus. La monnaie la plus commode est la monnaie de papier qui se fabrique et se transporte facilement.

L'État doit se faire banquier et émettre sous le nom de billets de banque du papier-monnaie que l'on pourra d'ailleurs échanger contre de

en relation

  • Les inégalités sous Louis 14
    307 mots | 2 pages
  • Louis xiv et la monarchie absolue
    728 mots | 3 pages
  • Commentaire de la lettre 37 de montesquieu
    1850 mots | 8 pages
  • Cours L1 histoire Moderne
    5808 mots | 24 pages
  • La france sous louis xiv intro
    1246 mots | 5 pages
  • Monarchie des lumieres en question
    1556 mots | 7 pages
  • Histoire
    942 mots | 4 pages
  • Plan détaillé:Portrait de Louis 14 par St Simon
    1335 mots | 6 pages
  • Rois de france au moyen age
    1892 mots | 8 pages
  • Mémoire
    2044 mots | 9 pages