soutenance

Pages: 13 (3207 mots) Publié le: 11 juin 2014
Texte de présentation de soutenance

Depuis ma maîtrise sur les canaux de la ville de Paris jusqu’à ma thèse, une question m’a habitée : celle de la nature.
Mais qu’elle est cette nature ?

Celle que l’on rêve lorsqu’on se promène sur les bords du canal Saint-Martin ? Celle que l’on transforme lorsque l’on coupe les palétuviers pour récupérer les huîtres qui viennent se ficher sur leursracines ? Ou bien celle que l’on dit frappée de disparition depuis 40 ans et qui pourtant est toujours si prolifique dans le Sud de la Guyane ?

Approchée par l’imaginaire, les pratiques, le discours et la politique, la nature présente différents visages.

Lorsque, en maîtrise, j’ai tenté de l’aborder par l’imaginaire qu’elle suscite, il m’a semblé qu’elle ne devenait plus qu’un support. Commeun miroir, elle disparaissait sous l’image qu’elle rendait possible.

Lorsque j’ai voulu comprendre les pratiques qui la transforment, dans mon DEA, je me suis tournée vers les relations sociales qui construisent ces pratiques. A nouveau, elle perdait consistance à mesure que je tentais de m’en approcher.

L’objectif majeur de ma thèse a été de construire une recherche sociologique d’où lanature ne se soit pas dérobée.

Ma première expérience en Guyane pour la saisir, s’est déroulée dans le village de Kaw qui se trouve dans une réserve naturelle à 80 Kms de Cayenne. Après y avoir séjourné 1 mois, interrogé les 20 personnes qui soit habitent ce village, soit gèrent la réserve et ses activités humaines, ou encore développent le programme de recherche qui s’y déroule, j’avais, sansle savoir encore, posé les bases de mon approche de la question de la nature en Guyane.

Habitants, gestionnaires, scientifiques, l’assemblage de ces trois points de vue à travers le temps, voilà le socle qui m’a amené à comprendre le processus qui a fait de la nature un point nodal et de ce fait lui confère une existence.

Il me fallait outiller sur le plan théorique et méthodologique cettepremière approche exploratoire. Je me suis alors appropriée le travail de Latour, dont l’intérêt majeur est qu’il analyse dans un même mouvement, recherche scientifique, politique de la nature, constitution et transformation d’un collectif.
En effet, sa théorie sociologique s’est construite par une analyse de la science comme pratique professionnelle. Elle la relie à d’autres activités et lapositionne ainsi comme une médiation entre la nature et la société. De ce fait, cette approche ne partage pas la nature en différents segments (les représentations qu’elle suscite, les pratiques qui s’y déploient, sa gestion, ou encore les connaissances qui s’y construisent).
Bien au contraire, elle l’insère dans un processus, où la science tient une place de choix, par sa capacité à nouer des liensentre des éléments naturels, des instruments techniques et des acteurs (Latour, 1984 ; Callon, 1986).

Selon cette approche, les scientifiques ont la capacité de devenir les porte-parole des êtres qu’ils étudient, qu’ils soient naturels ou sociaux. En effet, la qualité de ce qui est représenté ne serait pas déterminante, contrairement au nombre et à l’unicité des représentants.

Il est vraique les porte-parole d’êtres naturels et sociaux se comportent de manières remarquablement similaires. On note par exemple le parallèle entre les propositions de réserves naturelles faites par un botaniste pour la faune et la flore dans les années 70 et les propositions de réserves foncières pour les amérindiens faites par un ethnologue, une décennie plus tard. Quelles que soient les différencesentre ceux qu’ils représentent, ces deux porte-parole mobilisent une même forme de protection, la réserve.

Mais, si les porte-parole peuvent adopter des comportements similaires, en revanche, la qualité des êtres représentés affecte les modalités possibles du rapport avec le représentant.

Un cas emblématique est celui des amérindiens. A partir du milieu des années 80, le porte-parole...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Soutenance
  • La soutenance
  • Soutenance
  • Soutenance
  • Soutenance
  • Soutenance
  • Soutenance
  • soutenance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !