Spé ses tocqueville

Pages: 2 (291 mots) Publié le: 13 avril 2011
1) La « tyrannie de la majorité » selon Tocqueville signifie que les droits de certaines minorités, puis de tous, risquent d’être floués au nom d’une majoritépuisqu’en démocratie, la majorité l’emporte. De plus, dans ce cas, une partie du peuple obtient le pouvoir et même la toute-puissance parce qu’il fait partie de lamajorité. Et ces individus détenteurs de la toute-puissance peuvent alors s’en servir contre les citoyens de la minorité. C’est pour cela que Tocqueville utilisel’expression « tyrannie de la majorité ».

2) L’auteur oppose à la tyrannie de la majorité la justice, qui est voté par l’ensemble des individus, mais qui accepte undésaccord d’une minorité. De plus, selon lui, une majorité va profiter de sa « toute-puissance » afin d’en abuser et d’imposer ses idées a une majorité

3) Dansun souci d’égalité, le vote à la majorité a été choisit dans les sociétés démocratique. Seulement il ne faut pas oublier que chaque individu est différent. Jepense alors qu’une décentralisation des pouvoirs politique, l’autonomie du pouvoir judiciaire ace a l’état, une garantit de liberté de la presse d’association etc…peuvent être des moyens de garder une société égalitaire tout en donnant la liberté à chacun de s’exprimer. Tandis que donner l’ensemble du pouvoir a une majorité, etdonc la faire subir a une minorité, n’a rien d’égalitaire puisque cela divise le peuple en deux partie distinctes. Il ne faut donc pas oublier que nous cherchonscertes une égalitée, mais que nous sommes tous différents et que chaque avis compte. En ce sens, une majorité ne doit pas avoir l’ensemble du pouvoir d’un état.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiche de révision spé ses: tocqueville
  • Tocqueville
  • Tocqueville
  • Tocqueville
  • Tocqueville
  • Tocqueville
  • Tocqueville
  • Tocqueville

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !