Spartacus

343 mots 2 pages
Pour conclure on s’est rendu compte tout au long de notre exposé que les déchet qu’il nous suffirait de peu pour améliorer notre monde, au point de vu écologique . Nous vivons dans une socitété
Dans laquel on a nos coutume et nos habitude. C’est pas compliquer a les changer mais ca prend du temps à trier et les gens on peut-etre peur du changement.
Mais les gens se rendent pas compt que sa améliorerai leur condition de vie pour les pays en développement mais aussi les pays pas développé. les pays plus pauvres auront besoin de l’aide des pays riche. Si tout le monde s’y met sa pourrai marché mais c’est pas un quartier un pays qui pourrai changer sa mais tout les pays réunis.
On ne sera surement pas la pour vivre ce changement mais on espère que nos enfants et petits enfants pour bénéficié d’un monde meilleure.

Pour conclure, enfaite on c’est rendu compte que notre sujet c’est vraiment quelque chose d’acualité. Tant environnemental ou les classes sociales par exemple. Enfaite je pense ce qui peut faire la différence ou en tout cas aider c’est nous. Je parlé pas de consommateur, entreprise et autres. Mais nous, etres humains. Dit comme sa sa semble logique. La base enfaite pour nous c’est losrqu’en ait petit, enfant. C’est pour sa que quand y’a genre des organisation viennent dans nos classes pour nous mobiliser. Ben je pense que c’est important et une bonne chose. A l’école on en pren peut-etre pas tout de suite conscience mais sa vient en grandissant. Et la société dans laquelle en vie c’est aussi très important si elle va à l’encontre de sa c’est que sa aura des repercution négatives. Et en ce moment, sa fait un peu effet de mode je sais pas vraiment mais on dirait que les gens commencent plus à se préocuper de notre avenir en mettant bien sure le côté économique

en relation

  • Spartacus
    3368 mots | 14 pages
  • Spartacus
    3128 mots | 13 pages
  • Spartacus
    2407 mots | 10 pages
  • Spartacus
    2513 mots | 11 pages
  • Spartacus
    2470 mots | 10 pages
  • spartacus
    377 mots | 2 pages
  • Spartacus
    726 mots | 3 pages
  • Spartacus
    332 mots | 2 pages
  • Spartacus
    293 mots | 2 pages
  • Spartacus
    1475 mots | 6 pages