Speech

Pages: 24 (5844 mots) Publié le: 8 février 2013
INTRODUCTION

La faim, la malnutrition et la pauvreté sont étroitement liées à l’insécurité alimentaire. Les termes pauvreté et faim sont réversibles, donc, si la première est la conséquence due à celle de la deuxième, la malnutrition peut être la cause de la pauvreté, car elle peut réduire les capacités mentales et physiques, se répercutant souvent entre les générations qui tendent àdiminuer le potentiel économique de la population.
Aujourd’hui une personne sur cinq souffre de la faim et de la malnutrition, dix enfants chaque minute dans le pays en voie de développement sont tués par la malnutrition par carence.

Par conséquent, au cours de l’année 2000, Madagascar a participé à une réunion avec les pays en adoptant les objectifs N°01 fixé dans l’OMD qui est laréduction de l'extrême pauvreté et de la faim.
Après cette conférence, l’État Malagasy conscient que la lutte contre la malnutrition est comme un levier pour réduire le taux de la pauvreté, d’une part, et contribue principalement au développement, d’autre part.
En effet, la Politique Nationale de Nutrition (PNN) a été instaurée par le Gouvernement Malagasy à travers le ConseilNational de Nutrition (CNN).Donc, pour mettre en œuvre cette politique d’une manière effective au niveau de la population Malagasy qui est en général axée dans les ménages très vulnérables. Un Plan National d’Action pour la Nutrition (PNAN) a été élaboré en 2004 par l’Office National de Nutrition, ce plan a été approuvé au conseil du Gouvernement pour validation et officialisation.
En plus,nous savons que la lutte contre la malnutrition et l’insécurité alimentaire est multisectorielle, donc, pour mettre en œuvre d’une manière raisonnable ce plan, plusieurs axes stratégiques ont été élaborés pour cibler et lutter la malnutrition à Madagascar dans des différents secteurs.
L’Office National de Nutrition en tant qu’un organisme au sein du gouvernement, il a pour rôle important decoordonner toutes les activités des acteurs concernant la malnutrition et l’insécurité alimentaires dans des différents secteurs. Nous savons que même si la lutte contre la malnutrition est multisectorielle, la nutrition communautaire est l’une des activités la plus importante dans le PNAN, donc, toutes les actions qui ont été faites et continuées actuellement par le Projet SEECALINE ne sont pasnégligeables.
Le développement de notre Pays est basé principalement non seulement par nos ressources naturelles grandissantes mais aussi fondé sur l’amélioration de sécurité alimentaire de la population. D’où le thème est intitulé «  La contribution de l’Unité de Prévention et de Sécurisation Nutritionnelles de l’Office National de Nutrition au développement socio-économique  de laRégion Boeny »
Au cours de notre étude nous avons adopté une méthodologie axée sur une large documentation et des enquêtes auprès des agents l’ORN Boeny. Ainsi qu’à la réalisation de ce travail nous à effectuer des études bibliographiques et des recherches sur internet. D’après cela, nous avons conçu que les malnutritions sont observées dans toute la population de Madagascar. Dans la RégionBoeny en particulier, le taux de malnutrition est très élevé durant la période de soudure, et un tiers des ménages se trouve en situation d’insécurité alimentaire, qui se manifeste durant quelque mois.
Le présent travail comporte deux parties bien distinctes : dont la première est la Région Boeny et le mode d’intervention de l’UPSN et la deuxième concernant la contribution de l’UPSN audéveloppement local.
.





























































































Pour faire de l’analyse de l’importance de l’Unité de Prévention et de Sécurisation Nutritionnelles, il suffit d’abord de mieux connaitre la zone d’intervention et les critères...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Speech
  • Speech
  • speech
  • speech
  • Speech
  • Speech
  • AS speech
  • Speech soutenance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !