Spi.pdf

3099 mots 13 pages
Communication par bus SPI avec les capteurs de pression digitaux de la série HCE de Sensortechnics

1
1.1

INTRODUCTION
Capteurs de pression digitaux 1.2 La liaison SPI (Serial Peripheral Interface)

Les capteurs de pression digitaux utilisent un ASIC interne pour la calibration digitale et la compensation en température et fournissent un signal de sortie digital d’une résolution allant jusqu’à 15 bits. En plus de cela, les capteurs disposent d’un signal de sortie analogique. Le temps de réponse du capteur dépend de la résolution choisie, en 12 bits il est de 0,5 ms. Les capteurs de pression digitaux de Sensortechnics sont configurés pour la communication par bus I²C ou SPI.

REMARQUE: Cette note d’application concerne uniquement la communication par bus SPI et spécialement les capteurs de pression standard HCE de Sensortechnics.

La liaison SPI (Serial Peripheral Interface) est un bus pour la transmission synchrone de données „série“ entre un maître et un ou plusieurs esclaves (en théorie, il n’y a pas de limitations dans le nombre d’esclaves). La transmission a lieu en Full Duplex, c’est-à-dire que les données circulent simultanément dans les deux sens. Le maître génère l’horloge et initialise une transmission de données en sélectionnant l’esclave avec qui il veut communiquer. Chaque esclave est adressé par le maître par une ligne individuelle SS (Slave Select) et n’est actif que lorsqu’il est sélectionné. Le bus SPI est composé de deux lignes de signal et deux lignes de données: · · · · Slave Select (SS) Horloge (SCK) Master Output, Slave Input (MOSI) Master Input, Slave Output (MISO)

Toutes ces lignes sont unidirectionnelles.

F / 11156 / C

1/11

www.sensortechnics.com

Communication par bus SPI avec les capteurs de pression digitaux de la série HCE de Sensortechnics

2
2.1

CONFIGURATION DU BUS
SCK (Horloge) 2.3 MOSI (Master Output - Slave Input)

L’horloge est générée par le maître et sert à la synchronisation de tous les

en relation

  • Hhhdsgszh
    2308 mots | 10 pages
  • RapFinal 2009 067
    10600 mots | 43 pages