Spleen

770 mots 4 pages
Texte n°14: Baudelaire, Spleen (”Quand le ciel bas et lourd”)
( Non classé et 1ere STG/Commentaires séquence n°4 )
Texte n°14: Quand le ciel bas et lourd pèse comme un couvercle
Sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis,
Et que de l’horizon embrassant tout le cercle
Il nous verse un jour noir plus triste que les nuits ;
Quand la terre est changée en un cachot humide,
Où l’Espérance, comme une chauve-souris,
S’en va battant les murs de son aile timide
Et se cognant la tête à des plafonds pourris ;
Quand la pluie étalant ses immenses traînées
D’une vaste prison imite les barreaux,
Et qu’un peuple muet d’infâmes araignées
Vient tendre ses filets au fond de nos cerveaux,
Des cloches tout à coup sautent avec furie
Et lancent vers le ciel un affreux hurlement,
Ainsi que des esprits errants et sans patrie
Qui se mettent à geindre opiniâtrement.
— Et de longs corbillards, sans tambours ni musique,
Défilent lentement dans mon âme ; l’Espoir,
Vaincu, pleure, et l’Angoisse atroce, despotique,
Sur mon crâne incliné plante son drapeau noir.
Commentaire n°14
Question: En quoi consiste la représentation du spleen dans ce texte? Comment peut-on définir le spleen d'après ce texte? Etudiez le motif du fantastique dans ce texte. Etudiez la dimension allégorique de ce poème. Quels procédés poétiques mettent en valeur de désespoir du poète?
Elements de commentaire:
- Voir précédemment 1. Observation d'une capitulation mentale annoncée
1. Composition du texte
- Frappante parce que construit en deux phrases dont la première est extrêmement longue (et s'étale sur 4 strophes)
- Progression inexorable, perceptible à travers l'anaphore répétée « Quand ». Nous conduit vers un dénouement attendu mais contre lequel la lutte s'avère impossible (la progression du texte est parfaitement linéaire.
1. Description d'un symptôme:
- Le texte est au présent de vérité générale (ou d'habitude)
- Utilisation de la première personne du pluriel dans les 4 premières

en relation

  • Spleen
    833 mots | 4 pages
  • Spleen
    625 mots | 3 pages
  • spleen
    797 mots | 4 pages
  • Spleen
    2190 mots | 9 pages
  • Spleen
    756 mots | 4 pages
  • Spleen
    924 mots | 4 pages
  • Spleen
    578 mots | 3 pages
  • Spleen
    747 mots | 3 pages
  • Spleen
    341 mots | 2 pages
  • Spleen
    436 mots | 2 pages