Sport (histoire et société)

876 mots 4 pages
L’argent, le sport et l’éthique
Je reviens du meeting d’Areva au stade de France, j’ai toujours une petite tendresse pour l’athlétisme, le sport de ma jeunesse. La légèreté d’Usain Bolt sur 100m, la puissance de David Oliver sur 110m haies a 2″ du record du monde, l’envol du jeune cognacais, Renaud Lavillenie, à la perche… L’athlétisme diffuse des images de fraîcheur. Ce sport connaît, sans doute, des dérives mais il donne le sentiment d’une meilleure santé morale que beaucoup d’autres.
Pourtant, que deviendrait l’athlétisme sans argent ? Nous semblons pris dans une spirale infernale : pas de public sans spectacle, pas de spectacle sans vedette, pas de vedette sans télé, pas de télé sans argent… Finis les grands meetings régionaux d’athlétisme, maintenant ce grand sport ne vit que grâce à quelques grands meetings mondiaux, où se retrouve le même plateau de vedettes, financées par de grandes entreprises et retransmis par de grandes chaînes.
Je ne fais aucun reproche à Anne Lauvergeon et à Areva sans lesquelles l’athlétisme ne bénéficierait pas de la puissance qui lui est nécessaire ! Mais peut-il exister un autre modèle de développement du sport de haut niveau ?
L’athlétisme, le rugby, le hand… Peuvent-ils éviter le scénario foot ? A quelles conditions ce « scénario foot » peut-il rester compatible avec les valeurs traditionnelles du sport ? Plus généralement peut-on maîtriser les flux financiers quand la passion domine la raison ?
Ma réponse est que, pour le sport comme pour l économie ou pour la politique, tout est question d’éthique et de régulation.
L’éthique c’est d’ abord la vérité. La vérité c’est que l’argent ne peut être l’ennemi d’une société, puisqu’il est l’un des moteurs de ses initiatives. Pour le sage, l’ennemi c’est l’excès, l’abus, la démesure. Tout a un prix, le meeting d’athlétisme, le joueur de foot, le travail du députe ou celui de l’entrepreneur.
Comment mettre de la mesure dans l’éventail de ces prix ? Certainement pas en renforçant

en relation

  • Histoire du Sport _F_
    9638 mots | 39 pages
  • Nouveau Document Microsoft Word
    6370 mots | 26 pages
  • Histoire du sport
    1898 mots | 8 pages
  • le bts epreuve 2012
    608 mots | 3 pages
  • Histoire du sport
    2272 mots | 10 pages
  • Synthèse de français sur le sport
    1871 mots | 8 pages
  • Essai sur le sport québécois au québec 1960
    5955 mots | 24 pages
  • histoire du sport
    1244 mots | 5 pages
  • Hist foot intro
    7989 mots | 32 pages
  • E1 Citations Acteurs Auteurs
    10440 mots | 42 pages