Sport

1412 mots 6 pages
| Doc 1 : Pierre de Coubertin pédagogie sportive, « Psycho-pédagogie du sport » J.Vrin, 1972 | Doc 2 : F.Bégaudeau, La politique par le sport, Donoël, 2009 | Doc 3 : H.Murakami, Autoportrait de l’auteur en coureur de fond, Belfond, 2009 | Doc 4 : « Athlète terrassée par la douleur sur la piste » | LE SPORT EST PEDAGOGIQUELES VALEURS SPORTIVESLE SPORT,REFLET DES IDEOLOGIESLE SPORT RENFORCE LA COHESION SOCIALE LE SPORT SOULIGNE OU ATTENUE LES INAGALITES DEPASSEMENT DE SOI . | Le sport permet un apprentissage de la coopération, notamment le sport d’équipe.Une coopération sportive aboutie est un acte volontaire dépourvu de sanction et désintéresséLa coopération sportive forme la démocratie car , de la même façon elle se fonde à la fois sur l’entraide et sur la concurrence. Elle protège de l’individualisme brutal ou de la léthargie qui menace l’équilibre de la démocratie, contribuant ainsi à la prospérité. L’entrainement peut remédier à l’inégalité naturelle en apparence injuste Cela suppose persévérance, effort et énergie. | En Inde la pratique du sport vise à s’accomplir dans un état d’esprit pacifique, jamais a se dépasser ni a dépasser l’autre. L’idée nationale n’ayant pas prit en Inde , les pratiques sportives ne sont pas unifiées. Le système de castes s’oppose au principe de la compétition Le sport s’adapte aux mentalités de la société indienne. Le japon a codifié et exporté ses arts martiaux, homogénéisant les pratiques et les liants au paysEn Inde, le sport n’a pas prise sur la hiérarchie sociale traditionnelle. | Le sport est aussi une pratique individualiste solitaire qui enseigne la persévéranceL’honneur de l’athlète.La hantise de la contre performanceL’échec personnel face à la réussite des autres concurrents L’extrême souffrance du sportif | Quel enseignement ? Quel accomplissement ? La souffrance comme modèle ? Les athlètes ne sont pas forcément égaux physiquement malgré leur préparation Une recherche de la performance jusqu’à la rupture . |

en relation

  • Le sport, les sports
    846 mots | 4 pages
  • Le sport
    677 mots | 3 pages
  • Le sport
    3302 mots | 14 pages
  • Le sport
    1591 mots | 7 pages
  • Le sport
    1686 mots | 7 pages
  • Le sport
    815 mots | 4 pages
  • Sports
    1796 mots | 8 pages
  • Le sport
    1048 mots | 5 pages
  • le sport
    486 mots | 2 pages
  • Sport
    2054 mots | 9 pages