SQ 2nde comedie

2898 mots 12 pages
Jean-Pierre GROSSET-BOURBANGE
Lycée Schuman Haguenau
2NDE 2004/2005

Le personnage de comédie : mise en scène d’un type humain

I- Déroulement de la séquence
Objet d’étude : le théâtre
Perspective dominante : genres et registres
Perspective complémentaire : histoire littéraire et culturelle

Corpus : groupement de textes
Lectures cursives : Beaumarchais Le Barbier de Séville Molière L’école des femmes

Séance 1 : Entrée dans la séquence ; questionnement sur les comédies étudiées au collège ; examen du parcours proposé par le manuel.

Séance 2 :(module) à partir des extraits du manuel, caractérisation d’un genre : la comédie – catégorie sociale des personnages, niveau de langue-. Lire les extraits que votre manuel propose dans le chapitre sur la comédie

Séance 3 : Lecture cursive d’un extrait de P. Grimal (La civilisation romaine manuel p.242) « Naevius et Plaute puisèrent dans le répertoire de la comédie grecque nouvelle (…). Ces adaptations plaisaient, car elles mettaient en scène des types humains (…) » Deux études comparées : 1- Plaute Le soldat Fanfaron (manuel p. 248 extrait de la scène d’exposition) et Corneille L’Illusion comique II, 2 (manuel p. 250) 2- Plaute La marmite (manuel p.41 ; monologue d’Euclion) et Molière L’Avare IV, 7 (monologue d’Harpagon)

Séance 4 : Mise en scène d’un type humain : le misanthrope à travers deux extraits : Ménandre Le dyscolos I, 3(manuel p.251) et Molière Le Misanthrope I, 1 Séance 5 : (module) Lecture de l’image → analyse d’une mise en scène du Bourgeois Gentilhomme III, 2 et 3 (Comédie-Française m.s. Jean Meyer avec Louis Seigner). Qu’est-ce qui dans la représentation ajoute au ridicule du personnage ? L’esthétique du ridicule. Lecture cursive complémentaire : exposition du Voyage de Monsieur Perrichon d’Eugène Labiche.

Séance 6 : Commenter un texte de théâtre (1) étudier la relation entre dialogue et didascalies. Texte : Marivaux Le jeu de l’amour et du hasard III, 8

en relation

  • Madame de rosemonde
    3512 mots | 15 pages
  • Balzac et la petite tailleuse chinoise
    23712 mots | 95 pages