Sql lld

Pages: 12 (2793 mots) Publié le: 30 avril 2012
SQL – Langage de Description de Données
1 La définition de données 2
Les commandes de définition de données permettent de créer et mettre à jour la structure des bases de données : 2
Attention : Davantage encore que pour le SELECT, le langage de définition de données comporte des spécificités propres à chaque SGBDR. 2
2 Définition d’une base de donnée 2
2.1 Création d’une basede données : CREATE DATABASE 2
2.2 Modification d’une base de données : ALTER DATABASE 2
2.3 Suppression d’une base de données : DROP DATABASE 2
3 Structure d’une table 3
3.1 Création d’une table : CREATE TABLE 3
3.1.1 Options sur les valeurs d’attributs 3
Attention : La valeur par défaut pour l’indicateur obligatoire/facultatif est NULL (facultatif). 3
3.2 Définition descontraintes : CONSTRAINT 3
3.2.1 Contrainte de clé primaire : PRIMARY KEY 3
3.2.2 Contrainte d’unicité : UNIQUE 4
3.2.3 Contrainte de clé étrangère : FOREIGN KEY 4
3.2.4 Index 5
Un index fournit un moyen rapide d’accès aux lignes d’une table. 5
3.2.5 Syntaxe générale du CREATE TABLE 5
CREATE TABLE [IF NOT EXISTS] tbl_name 5
. col_name type [NOT NULL |NULL] [DEFAULT default_value], … 5
[ | [CONSTRAINT [nom]] PRIMARY KEY (index_col_name,...) 5
. | INDEX [index_name] (index_col_name,...) 5
. | [CONSTRAINT [nom]] UNIQUE [INDEX] [index_name] (index_col_name,...) 5
. | [CONSTRAINT [nom]] FOREIGN KEY (index_col_name,...) REFERENCES tbl_name (col_name) 5
] 5
3.3 MODIFICATION D’UNE TABLE : ALTER TABLE 63.3.1 Renommer une table : RENAME 6
3.3.2 Ajout d’un attribut : ADD [COLUMN] 6
3.3.3 Modification d’un attribut : ALTER | CHANGE | MODIFY [COLUMN] 6
Attention : Il peut être risqué de modifier le type d’un attribut si la table n’est pas vide. 6
3.3.4 Suppression d’un attribut : DROP [COLUMN] 6
Attention : il est impossible de supprimer une colonne utilisée dans lecadre d’une contrainte ou d’un index : il faut d’abord supprimer la contrainte ou l’index. 6
3.3.5 Ajout d’une contrainte : ADD [CONSTRAINT] 6
3.3.6 Suppression d’une contrainte ou d’un index 6
Attention : Il est impossible de supprimer un index si cet index est utilisé dans le cadre d’une contrainte de clé étrangère. 6
3.3.7 Syntaxe générale du ALTER TABLE 7
ALTER TABLEAncienNomTable 7
. RENAME [TO] NouveauNomTable, 7
. ADD [COLUMN] Nomcol1 [contrainte] [FIRST | AFTER NomcolX],…  , 7
. DROP [COLUMN] Nomcol1,…  , 7
. ADD [CONSTRAINT] nomContrainte PRIMARY KEY (Nomcolx [, Nomcoly,…]), 7
. ADD [CONSTRAINT] nomContrainte FOREIGN KEY (NomcolA [,NomcolB]) REFERENCES NomTable (NomcolZ [,NomcolY]), 7
. ADD [CONSTRAINT]nomContrainte UNIQUE (NomcolU [,NomcolV]) , . DROP PRIMARY KEY , 7
. DROP INDEX nomIndex , 7
. DROP FOREIGN KEY nomContrainte  ; 7
3.4 Suppression d’une table : DROP TABLE 7
Attention : Il est impossible de supprimer une table si celle-ci est la cible d’une contrainte de clé étrangère. 7
4 Les principaux types de données 7


La définition de données

Les commandes dedéfinition de données permettent de créer et mettre à jour la structure des bases de données[i] :
• Définition de la base de données elle-même (le « contenant »).En effet plusieurs bases différentes peuvent exister sur la même machine.
• Définition de la structure des tables de la base de données :
o Attributs
o Contraintes
o Index

Pour ce faire, SQL dispose deplusieurs catégories de commandes :
• Les commandes CREATE qui permettent de créer une nouvelle occurrence de base, table ou index
• Les commandes ALTER qui permettent de modifier des éléments déjà créés
• Les commandes DROP qui permettent de supprimer des éléments déjà créés

Attention : Davantage encore que pour le SELECT, le langage de définition de données comporte des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Laclos, lld
  • Efm sql server (t-sql)
  • Cours sql
  • Tout sur sql
  • Cours de sql
  • SQL Standard
  • sql 36623
  • Langage sql

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !