Stage

5590 mots 23 pages
I) INTRODUCTION Profitant des mutations sociales des 20 dernières années, l’intérim représente aujourd’hui un secteur à part entière sur le marché de l’emploi. On compte 1000 entreprises, 6430 agences, 585 687 salariés et 19 milliards d’euros de chiffre d’affaires.
L’offre des intérims ne se cantonne plus essentiellement dans le BTP et dans l’industrie, mais il s’applique aussi aux métiers tertiaires.

Le numéro des nouvelles agences d’intérim augmente constamment et par voie de conséquence les agences doivent apprendre à gérer les ressources pour fidéliser les intérimaires dans une ambiance marquée par la concurrence.

Ainsi, le statut de l’intérimaire a été amélioré de façon constante au cours des 20 années dernières. La principale évolution qui a influé sur ce processus est de sorte sociale. Les avantages dont les intérimaires bénéficient aujourd’hui sont réels, que cela soit au niveau de la formation, de l’aide au logement ou des mutuelles.

En effet, 400 000 emplois ont été créés grâce au mouvement de l’intérim pendant ces quatre dernières années selon l’UNEDIC et un grand nombre de jeunes trouvent leur premier emploi stable dans une des maintes entreprises qui collaborent avec les intérims. Actuellement, la profession de l’intérim constitue l’un des premiers employeurs privés de la France.

L’intérim est sans doute le meilleur moyen d’entrer dans l’entreprise et d’accéder au marché du travail pour acquérir une première expérience professionnelle et c’est aussi un bon moyen de réinsertion pour les chômeurs. Une étude réalisée par le CSA montre que 60% des intérimaires qui étaient sans emploi à leur entrée dans l’intérim ne sont plus que 7% à l’être de nouveau après un an.

Un autre exemple de forte croissance économique donnent les observations des évolutions régionales. D’après une étude réalisée par le pole d’emploi de la haute Normandie par exemple, plus de 8 emplois intérimaires sur 10 concernent d’ouvriers qualifiés (c’est-à-dire 45%)

en relation

  • Stage
    1631 mots | 7 pages
  • Stage
    6932 mots | 28 pages
  • stage
    15455 mots | 62 pages
  • Stage
    1020 mots | 5 pages
  • stage
    294 mots | 2 pages
  • stage
    782 mots | 4 pages
  • Stage
    633 mots | 3 pages
  • stage
    823 mots | 4 pages
  • stage
    3227 mots | 13 pages
  • Stage.
    2355 mots | 10 pages