Statistiques mucoviscidose

Pages: 2 (261 mots) Publié le: 27 février 2013
Dans le cas de la mucoviscidose, les personnes malades (MM) peuvent avoir des enfants et tous les couples de parents sont équiprobables. Lessituations possibles et leurs probabilités sont alors présentées dans le tableau ci-dessous :
Génotype du père |
MM | MX | XX |
Génotypedelamère | MM | f²1 | fs1/2 | f(1-f-s)0 |
| MX | fs1/2 | s21/4 | s1-f-s0 |
| XX | f1-f-s0 | s1-f-s0 | (1-f-s)²0 |

Dans chaque cellule de cetableau on lit la probabilité de la combinaison de génotype des parents correspondante, ainsi que la probabilité que l’enfant soit malade.
Lesporteur de la combinaison homogozyte MM développent la maladie, ceux de la combinaison MX (où X désigne un autre allèle que M) sont des porteursains et XX sont des individus sains.
f représente la proportion de malades soit 1/4342 et s la proportion de porteur sains.

La probabilité qu’unenfant soit malade dans ce cas est :
f2×1+12×fs×2+14×s2 soit f²+fs+s²4.
On doit donc avoir : f²+fs+s²4=f
que l’on peut écrire sous laforme d’une équation du second degré d’inconnue s :
s24+fs+f2-f=0 soit s24+14342s+143422-14342=s24+14342s-2.3×10-4=0
D’où∆=143422-4×14×-2.3×10-4
∆=2.30×10-4
Donc x'=-b-∆2a et x''=-b+∆2a
x'=-14342-2.30×10-412 x"=0.03x'=-0.03
La seule solution positive étant 0.03, le pourcentage de porteurs sains en France est de 3% sur toute la population.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Mucoviscidose
  • La mucoviscidose
  • La mucoviscidose
  • La mucoviscidose
  • Mucoviscidose
  • La mucoviscidose
  • La mucoviscidose
  • La mucoviscidose

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !