steg

267 mots 2 pages
Fiche Pratique : http ://poujouly.club.fr

Transformation triangle ⇔ étoile
Génie Electrique Rév : 1.0

Convention de notation

A

Ra

Rb

R2

A’

B

B’

R1

Rc

R3

C’

C

Conversion étoile ⇒ triangle
Vue coté AC et coté A’C’ ; Borne B et B’ « en l’air »

RAC=RA’C’



Ra+Rc =

R1.(R2+R3)
Eq(1)
R1+R2+R3

Vue coté AB et coté A’B’ ; Borne C et C’ « en l’air »

RAB=RA’B’

⇔ Ra + Rb =

R2.(R1+R3)
Eq(2)
R1+R2+R3

Vue coté BC et coté B’C’ ; Borne A et A’ « en l’air »

RBC=RB’C’



Rb+Rc =

R2.(R1+R3)
Eq(3)
R1+R2+R3

A partir des équations (1) (2) et (3) on obtient donc les résultats suivants :
Ra=

R1.R2
R1+R2+R3

Rb=

R2.R3
R1+R2+R3

Rc=

R1.R3
R1+R2+R3

Conversion triangle ⇒ étoile
On relie les bornes
A=B et A’=B’

RBC=RB’C’ ⇔

1
1
+
=
R1
R3

1
1
1
Ra+Rb

+
=
Eq(4)
RaRb
R1
R3
RaRc+RbRc+RaRb
Rc+
Ra+Rb

On relie les bornes
A=C et A’=C’

RAB=RA’B’ ⇔

1
1
+
=
R2
R3

1
1
1
Ra+Rc

+
=
Eq(5)
Ra.Rc
R2
R3
RaRc+RbRc+RaRb
Rb+
Ra+Rc

On relie les bornes
B=C et B’=C’

RAC=RA’C’ ⇔

1
1
+
=
R1
R2

1
1
1
Rb+Rc

+
=
Eq(6)
RbRc
R1
R2
RaRc+RbRc+RaRb
Ra+
Rb+Rc

A partir des équations (4) (5) et (6) on obtient donc les résultats suivants :
R1=Ra+Rc+

RaRc
Rb

R2=Ra+Rb+

RaRb
Rc

R3=Rb+Rc+

RbRc
Ra

NB : La transformation triangle étoile porte aussi le nom de théorème de Kennelly. http://poujouly.club.fr Page 1 sur 1

S.POUJOULY

en relation

  • Fhdfsgdsg
    621 mots | 3 pages
  • Portrait psychologique du personnage vincent dans le film gattaca
    429 mots | 2 pages
  • Analyse de pratique
    490 mots | 2 pages
  • maths
    388 mots | 2 pages
  • L'utopie du monde des pheaciens
    681 mots | 3 pages
  • Rapport de stage
    2483 mots | 10 pages
  • levi'S
    348 mots | 2 pages
  • Choisit-on son corps ?
    543 mots | 3 pages
  • Asie juin 2010 bac s math
    2116 mots | 9 pages
  • Vecteurs seconde
    3424 mots | 14 pages
  • Stef
    768 mots | 4 pages
  • Stendhal
    426 mots | 2 pages
  • stendhal
    833 mots | 4 pages
  • Stendhal
    9929 mots | 40 pages
  • Le dispositif prudentiel de la cobac
    389 mots | 2 pages