Stratégie chanel

725 mots 3 pages
a) L’intensité concurrentielle : l’analyse de PORTER

Analyse horizontale : la situation actuelle

Pouvoir de négociation des fournisseurs :

L’industrie du luxe est un marché où les fournisseurs possèdent un pouvoir de négociation important car c’est un secteur où la qualité du produit, les matières utilisés pour sa fabrication ainsi que la rareté du produit favorisent et justifient les prix élevés.

La qualité de la matière première dépend du fournisseur, elle est elle même très limitée car elle est utilisée pour des produits haut de gamme et, par conséquent celle-ci légitime le pouvoir des fournisseurs.

Pouvoir de négociation des clients :

Au sein du marché du luxe, les marques de ce secteur optent pour des stratégies de distribution exclusive. L’achat du produit par le consommateur est par conséquent unique. Le prix n’est pas une un facteur clef dans la décision d’achat. Le client ne cherche donc pas à négocier le prix car il sait que c’est un produit rare et de qualité.

Analyse verticale : la situation future

Menace des nouveaux entrants :

Faire parti du marché du luxe requiert des produits de qualité, satisfaisant la clientèle, un budget de communication relativement important ainsi qu’une certaine notoriété. Ces facteurs représentent des barrières existantes pour tout nouvel entrant au sein de ce marché.
Ce secteur est aussi difficile d’accès car les marques de luxe ne cherchent pas à vendre leur produit mais surtout l’image que véhiculent celles-ci ainsi que le signe distinctif qu’elles apportent lorsqu’elles sont utilisées. Ce signe distinctif que porte les marques s’acquiert sur le long terme, ce qui est difficile d’acquérir pour les nouveaux entrants.

Concurrents du secteur : intensité, rivalité :

Le marché du luxe n’est pas un secteur que l’on considère comme concurrentiel car la concurrence n’est pas systématique pour l’entreprise et le consommateur. La clientèle de ce marché n’achète pas les produits pour les comparer à

en relation

  • Diagnostiv et stratégie chanel
    3798 mots | 16 pages
  • Chanel - stratégie de marque
    5938 mots | 24 pages
  • market
    1009 mots | 5 pages
  • chanel
    1858 mots | 8 pages
  • Analyse du produit chanel n°5 en france et à l'étranger
    4057 mots | 17 pages
  • Lorraine
    487 mots | 2 pages
  • Channel
    1751 mots | 8 pages
  • Objet d'étude chanel
    2423 mots | 10 pages
  • Les 4P de Chanel
    770 mots | 4 pages
  • Stratégie channel
    4780 mots | 20 pages