Stratégie d'investissement

Pages: 45 (11085 mots) Publié le: 12 mai 2011
[pic]
Finance de marché

STRATEGIE D’INVESTISSEMENTS

« Si j’ai fait fortune, c’est parce que j’ai laissé les autres gagner de l’argent après moi »
Le Baron Rothschild.

SOMMAIRE

I / ANALYSE PREALABLE DU CONTEXTE ECONOMIQUE ET FINANCIER 3

II / LE CHOIX DES PRODUITS FINANCIERS 5

A / LE MONETAIRE 5
Le livret A 5
Le Livret Développement Durable (LDD) ex CODEVI 5
Lecompte à terme à taux fixe 6
Les autres placements monétaires 6

B / LES OBLIGATIONS 8
Les risques 8
Qui sont les émetteurs d’obligations ? 9
Les différentes catégories d'obligations 9
Comment acheter des obligations ? 10
Les autres placements obligataires 12

C/ LES ACTIONS 14
Préambule : 14
Un peu de théorie : 15
Comment « essayer » d’évaluerle futur dividende d’une action : Le modèle actuariel Gordon & Shapiro (1956) 18
Le choix des actions : 21

III LES SCENARII POSSIBLES 24

A / NOTRE PROFIL D’INVESTISSEUR ET NOTRE STRATEGIE 24
Les données de l’exercice : 24
Notre stratégie d’investisseur : 24
La répartition de notre portefeuille : 26

B / LA VENTILATION DE NOS PRODUITS FINANCIERS 26
LE MONETAIRE26
LES OBLIGATIONS 27
Le PERP : 28
LES ACTIONS 29

IV CONCLUSION : L’EVOLUTION DE NOS PRODUITS FINANCIERS 33

I / ANALYSE PREALABLE DU CONTEXTE ECONOMIQUE ET FINANCIER

Gérer un portefeuille c’est choisir des actifs qui constituent un portefeuille de titres mais c’est surtout savoir comment allouer sa richesse entre ces différents actifs.
Il est donc essentiel de déterminerune allocation optimale, la meilleure combinaison entre actifs risqués et non risqués.
Toutefois, évaluer le niveau d’incertitude auquel nous devons faire face requiert des connaissances approfondies sur l’univers de gestion qui s’articule autour du contexte économique et financier.

Une économie en récession

Au quatrième trimestre 2008, le recul de l’activité mondiale a été plus prononcéque prévu. -1,8 % dans les économies avancées au lieu de -0,9 % ; -1,2 % en France au lieu de -0,8 %. L’activité industrielle et le commerce mondial se sont en particulier très fortement contractés et la récession se prolonge même au premier semestre 2009.
Le commerce mondial a continué de se replier nettement en janvier 2009 et le climat des affaires qui ressort des enquêtes de conjoncture s’està nouveau dégradé en février. Ainsi, en France le climat des affaires atteint désormais un niveau historiquement bas.

L’activité devrait ainsi de nouveau se replier au premier trimestre 2009, en France (-1,5 %) comme dans l’ensemble des économies avancées (-1,7 %). Toutefois, un repli moins marqué est attendu au deuxième trimestre du fait notamment de la montée en puissance des plans de relanceinitiés par le gouvernement.

En ce qui concernent le chômage, la hausse s’accentue dans la plupart des pays : le taux de chômage atteindrait ainsi 8,8 % en France métropolitaine au deuxième trimestre 2009, contre 7,3 % un an plus tôt.

L’immobilier continue de chuter très rapidement dans les pays qui avaient connu des hausses excessives de prix et d’investissement (États-Unis, Espagne,Irlande ou, dans une moindre mesure,France), à l’exception peut-être du Royaume-Uni. La perte de valeur des créances détenues par les banques se poursuit donc, conduisant à prolonger la crise financière.

Quant aux entreprises, elles continuent de réduire vigoureusement leurs stocks et leurs investissements. Les conditions de financement restent difficiles et, au demeurant, les besoinsd’investissement se trouvent limités par la faible utilisation des capacités installées.

La Banque centrale européenne a révisé en forte baisse sa prévision pour l'économie de la zone euro en 2009, prévoyant désormais un recul de 2,9% du PIB en moyenne, selon des chiffres annoncés récemment par son président Jean-Claude Trichet. L'institution de Francfort a également abaissé sa prévision d'inflation...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Stratégie d'investissement des
  • Air france: stratégies de financement et d'investissement.
  • Budget d'investissement
  • Choix d'investissement
  • Le credit d'investissement
  • Choix d'investissement
  • Choix d'investissement
  • Credit d'investissement

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !