Stratégie

426 mots 2 pages
12. Les avantages concurrentiels de NF en 2001 :
En 1998, on remarque une certaine maturité du secteur des voyages. Les différentes stratégies étaient basées autour d’une diversification activités, découvertes de nouveaux marchés et de nouvelles niches, l’efficience orienté coûts etc….
Le fondateur a déposé les clés en fin 2011 suite à d’importantes pertes subies par le groupe, Nouvelles Frontières termine l’année avec des pertes largement supérieures à 500 millions de francs.
Les diverses conséquences sont entre autre :
La perte de l’avantage concurrentiel qui consista à opter pour une politique d’intégration, lui coute chère et met sa sante financière en faillite. Le SIM qui constituait un point d’appui à la flexibilité et la réactivité de NF est largement dépasse par les nouvelles technologies (et donc utilise par la concurrence).
La clientèle a changé et la crise du transport aérien et l'attentat du 11 septembre lui ont été fatale.
13. Les raisons de la politique d intégrations sont :
En Amont: Nouvelles Frontières a minimisé sa dépendance vis à vis des compagnies aérienne en rachetant en 1989 la compagnie de charter Corse Air. Auparavant, la compagnie achetait des "blocs charters" sur vols réguliers ou

l'affrètement d'avions charters complets, ce qui lui coûtait cher en cas d'annulation ou de remplissage insuffisant. Les prestations de service : En Aval: Les produits de Nouvelles Frontières sont distribués uniquement par les agences Nouvelles Frontières, et les agences Nouvelles Frontières ne vendent que ces produits. Ceci permet à l'entreprise de garder un contact important avec ses clients, et d'être constamment à l'écoute de ses clients. Nouvelles Frontières à donc une réactivité importante face aux nouveaux besoins ou aux besoins non satisfaits, et peut trouver rapidement une réponse adaptée aux demandes nouvelles du marché. Mais aussi pour éviter la pression exerce par les agences de voyage sur les tours operateurs en termes de

en relation

  • Les stratégies
    514 mots | 3 pages
  • Strategie
    1126 mots | 5 pages
  • La strategie
    1315 mots | 6 pages
  • Stratégie
    426 mots | 2 pages
  • Stratégie
    39523 mots | 159 pages
  • La strategie
    4649 mots | 19 pages
  • Stratégie
    10720 mots | 43 pages
  • Strategie
    306 mots | 2 pages
  • La stratégie
    473 mots | 2 pages
  • Stratégie
    9263 mots | 38 pages