stratégie

Pages: 5 (1240 mots) Publié le: 5 janvier 2015
La stratégie

Sommaire
1ère partie : Rappels
Chapitre 1 : Généralités
Chapitre 2 : Le diagnostic stratégique

2ème partie : Business Strategy
Chapitre 3 : Les stratégies génériques
Chapitre 4 : L’innovation
Chapitre 5 : L’intégration

3ème partie : Corporate Strategy
Chapitre 6 : La création de valeur
Chapitre 7 : La croissance de l’entreprise
Chapitre 8 : La diversificationChapitre 9 : Les alliances stratégiques
Chapitre 10 : L’internationalisation

M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUET CHALARD - ISM - UVSQ

2

Business strategy
DEUXIÈME PARTIE

Les stratégies génériques
CHAPITRE 3

M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUET CHALARD - ISM - UVSQ

4

Pour un marché donné de l’entreprise, Michael
Porter a définie 3 stratégies offrant un avantageconcurrentiel:

 Les stratégies de coût,
 La différenciation du produit,
 La focalisation.

M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUET CHALARD - ISM - UVSQ

5

Domination
par les coûts

Différenciation

Focalisation
Fondée sur les
coûts

M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUET CHALARD - ISM - UVSQ

Fondée sur la
différenciation

6

I. Les stratégies de coût
OBJECTIF :
ATTEINDREDURABLEMENT UN COÛT
UNITAIRE INFÉRIEUR À CELUI DES
CONCURRENTS POUR UN MÊME NIVEAU DE
QUALITÉ

Ces stratégies reposent sur deux éléments :
 les volumes et
 l’efficience.

M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUET CHALARD - ISM - UVSQ

8

A. L’effet d’expérience

Théorie formulée par Bruce Henderson, fondateur du Boston
Consulting Group.

Le coût unitaire total d’un produit décroît de manièrecontinue à mesure que le volume de la production
cumulée de ce produit augmente.

M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUET CHALARD - ISM - UVSQ

9

Les causes de l’effet d’expérience :
 l’étalement

des coûts fixes
 l’effet d’apprentissage
 l’innovation et la substitution capital/travail
 le pouvoir de négociation
 les économies d’échelle

M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUETCHALARD - ISM - UVSQ

10

B. Les stratégies de prix
On distingue 5 grands types de stratégies de prix :






Le dumping
La domination
L’ombrelle
Le rattrapage
L’abandon

M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUET CHALARD - ISM - UVSQ

11

C. Les risques



L’investissement nécessaire
Le rattrapage des concurrents
Le manque de flexibilité
L’innovation
La guerre des prixLes produits de substitution



enfin, toutes les activités ne s’y prêtent pas.








M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUET CHALARD - ISM - UVSQ

12

II. La différenciation
CONSISTE À PROPOSER UNE OFFRE PERÇUE
COMME UNIQUE PAR LE MARCHÉ
C’EST UNE STRATÉGIE DE RECOMPOSITION
DE L’OFFRE

A. Offre de référence/Offre recomposée
L’offre de référence est celle proposéepar les leaders
du marché, elle se caractérise par :



son niveau de prix,
sa valeur perçue par les clients.

L’offre recomposée peut se distinguer par :




un positionnement différencié
(sophistication du produit)
un positionnement low cost
(produit perçu comme « dégradé »)

M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUET CHALARD - ISM - UVSQ

14

B. Typologie
DifférenciationAmélioration

Spécialisation

Segmentation
a postériori

Segmentation
a priori

Epuration

Limitation

Low Cost
M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUET CHALARD - ISM - UVSQ

15

C. Conditions de réussite

Une stratégie de différenciation ne peut réussir que si
elle est :
 Significative
 Économiquement viable
 Défendable à long terme

M2 - Stratégie - Chap.3 - C. FAHUETCHALARD - ISM - UVSQ

16

Sommaire
1ère partie : Rappels
Chapitre 1 : Généralités
Chapitre 2 : Le diagnostic stratégique

2ème partie : Business Strategy
Chapitre 3 : Les stratégies génériques

Chapitre 4 : L’innovation
Chapitre 5 : L’intégration

3ème partie : Corporate Strategy
Chapitre 6 : La création de valeur
Chapitre 7 : La croissance de l’entreprise
Chapitre 8 : La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • strategie
  • Les stratégies
  • Stratégi
  • Stratégie
  • Strategie
  • stratégie
  • Strategie
  • Strategie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !