Strategie

Pages: 103 (25552 mots) Publié le: 24 février 2011
LES STRATEGIES ACHATS: EMERGENCE, IMPORTANCE ET IMPACT DUN NOUVEAU LEVIER DE PROFITABILITE AU SEIN DE L'ENTREPRISE.

2010

• Introduction
• C'est la naissance de la société industrielle...
• Détail d'une mutation profonde...
• Première partie :
• FONCTION ACHATS AUJOURD'HUI; FONCTION STRATEGIQUE DE L'ENTREPRISE.
• Chapitre I. La problématique des achats.
oI.Définition générale.
o II. Distinction entre achats et approvisionnements.
o III.1. Les achats d'investissements productifs : détail.
o IV. Les enjeux de la fonction achats dans l'entreprise.
o V.Le service achat au sein de l'entreprise.
• Chapitre II. Pour décider il faut de l'information et un acheteur.
o I. L'information.
oII.L'e-sourcing et l'e-procurement.
o III. La Supply Chain Management : approvisionnement et gestion de stocks.
• Deuxième Partie :
• MISE EN OEUVRE DES STRATEGIES
• Chapitre I. La négociation, les appels d'offres, la passation de commande, le suivi de livraison et les tableaux de bord.
o I. La négociation d'achat.
o II. Les appels d'offres, le cahier de charges lesemballages et l'assurance.
▪ Groupe F : Free
▪ Groupe C : Cost ou Carriage
o III. La passation de commandes et le suivi de livraisons.
• Chapitre II. Les procédures d'homologation et de sélections de fournisseurs, les conditions générales du contrat d'achat et le budget achat.
o I. Les procédures d'homologation et de sélections de fournisseurs.▪ Comment réaliser une évaluation des compétences ?
▪ Comment réaliser un audit fournisseur ?
o II. les conditions générales du contrat d'achat.
• Conclusion
• SOURCES.
• Bibliographie.
• Annexes
• Annexe I : Courbe d'analyse ABC.
• Annexe III : Kanban.
• Annexe IV : La fiche d'évaluation périodique de stock.
• Annexe V :Bon de commande.
• Annexe VI : Budget Achat.
• Annexe VII : L'acheteur.
• Annexe VIII: Résumé du processus achats/approvisionnements.

MUTATION PROFONDE...

Des livraisons à la carte et à "vitesse grand V", des prix défiant progressivement toute concurrence, des approvisionnements "non-stop" assurés parfois en direct par les fournisseurs...
Autant d'ingrédients qui viennentenrichir la palette des prestations proposées par les entreprises.
 
Les nouvelles technologies ouvrent depuis peu les portes de la négociation à l'échelle mondiale, et en un temps record, à des entreprises aux aguets, soucieuses de damer le pion à une concurrence exacerbée. Aussi, les pôles logistique/achats/transport/production se voient-ils plus ou moins contraints, désormais, de travailler enparfaite intelligence et synchronie. Toutes les fonctions ou presque de l'entreprise se trouvent, aujourd'hui, mobilisées dans un processus d'adaptation permanente. Alors on se consulte. On reste inlassablement en état de veille. On prend du recul par rapport au quotidien pour anticiper les tendances et optimiser les investissements.
C'est à cet instant que la fonction achats trouve sa raison d'êtredans une entreprise en quête de profitabilité.
D'après le dictionnaire Larousse, un achat est l'acquisition d'un bien en échange du règlement comptant ou à terme du coût correspondant. En terme d'entreprises nous parlerons plutôt de politique d'achats. La politique d'achats définit un ensemble de règles, de principes directeurs destinés à orienter l'action de la fonction achats.
L'ensemble desachats (comptes 60, 61, 62) est classé dans des familles homogènes, chacune relevant de la même technicité et pouvant faire l'objet de la même stratégie. Il existe une possibilité de commencer le découpage en famille grâce aux codes comptables.
Ø Matières premières, matières consommables,
Ø Marchandises,
Ø Conditionnements,
Ø Fournitures consommables (fournitures de bureau et d'atelier,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • strategie
  • Les stratégies
  • Stratégi
  • Stratégie
  • Strategie
  • stratégie
  • Strategie
  • Strategie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !