Strophe pour se souvenir ( histoire des art )

552 mots 3 pages
C'est un poème de 7 strophes de 5 vers (des quintils), écrit en alexandrins, avec des rimes, sans ponctuation; cette structure est très régulière.

Un discours - épitaphe.

Le poème ressemble à un discours adressé à des absents, ou à une épitaphe pour ceux qui ne sont plus, désignés par le pronom personnel "vous" répété 6 fois (vers 1 à 11)

Les qualités de ses absents, mises en avant dans la 1ère strophe, sont la dicrétion et la modestie. On le voit à la répétition de la conjonction de coordination "ni": Ces destinataires n'ont agi ni pour la gloire, ni pour l'honneur, même religieux (métaphore de l'orgue -vers 2 - représentant la pompe religieuse)

La 2ème strophe évoque l'Affiche rouge, de manière subjective. Par exemple, dans le vers:

"Noirs de barbe et de nuit hirsutes menaçants"

on trouve une insistance ("noirs"/ "nuit"), et une gradation (("noirs" / "hirsutes"/"menaçants").

Par ailleurs, le poème associe la couleur rouge à sa connotation péjorative, le sang.

Le poète dénonce par ces procédés la manipulation que les auteurs de l'affiche (régime nazi) a voulu exercer sur les passants.

Un discours dans le poème Les vers 19 à 30 sont en italiques: il s'agit d'une citationd'un autre texte, la lettre que Michel Manouchian a envoyé à sa femme Mélinée (voir l'article sur cette lettre)

Mais ces vers ne sont pas qu'une simple citation. On retrouve les grands thèmes évoqués par Manouchian - les voeux de bonheur, l'absence de haine, la projection vers l'avenir- magnifiés par la poésie d'Aragon (répétition de mots, parfois en anaphore, rythme pour marquer fortement l'émotion)

Un discours engagé

La 3ème strophe évoque les 2 réactions des habitants des villes, face à cette affiche:

- le "jour" , l'indifférence semble régner, renforcée par l'emploi de 2 expressions vagues: "les passants" (GN , avec un déterminant globalisant, non caractérisant), et "Nul" (pronom indéfini)

-la "nuit",

en relation

  • Histoire de l art
    711 mots | 3 pages
  • Analyse calligramme apollinaire
    1853 mots | 8 pages
  • Histoire des art "Affiche rouge"
    1750 mots | 7 pages
  • aucun
    1253 mots | 6 pages
  • La martine
    1617 mots | 7 pages
  • Affiche de propagande nazie, l'affiche rouge
    1135 mots | 5 pages
  • Lamartine Le Lac
    1515 mots | 7 pages
  • Guernica
    1969 mots | 8 pages
  • Commentaire Zone extrait d'Alcool de Guillaume Apolinaire
    1635 mots | 7 pages
  • Histoire des arts
    4224 mots | 17 pages