Stupeurs et tremblements d'amélie nothomb

1034 mots 5 pages
Le Japon, qui fonctionnait jadis entre les mains du pouvoir impérial, est atteint par la mondialisation. Cependant, les valeurs japonaises d'antan se perpétuent encore dans les structures sociales des entreprises. En parallèle, le courant littéraire postmoderniste, qui dénonce, en général, l'uniformisation du monde par le mélange des genres, des tons et des styles, se développe dans plusieurs types d'oeuvres dont certaines sont autobiographiques. Une des porte-parole du postmodernisme, Amélie Nothomb, a écrit l'autofiction Stupeurs et Tremblements, parue en 1999. Cette auteure est née au Japon, pays qu'elle idéalise mais qu'elle doit quitter à l'âge de cinq ans pour suivre sa famille. Plus tard, elle y revient pour s'intégrer à la culture japonaise en travaillant dans une entreprise mais cette expérience s'avère un échec. Dans Stupeurs et Tremblements, Nothomb utilise la dérision. Cette dérision concerne le monde du travail japonais ainsi que toute la culture nippone.

En premier lieu, Nothomb montre son mépris envers le système japonais des entreprises et leurs travailleurs et travailleuses qui s'y dévouent. D'abord, la narratrice, Amélie, trace des caricatures de certains personnages comme Omochi, le vice-président de Yumimoto. Ce dernier est symbolisé par son obésité, ses hurlements incessants et puissants, sa gourmandise, ses bas instincts sexuels et sa haine envers les Occidentaux. Vu son caractère, Amélie le compare au Diable et à un ogre. En effet, cet homme représente le mal en plus de posséder la clé du processus d'humiliation d'Amélie parce qu'il détient un poste élevé dans la hiérarchie de l'entreprise. De plus, il profite de son corps imposant, de son pouvoir et de sa richesse pour accentuer les rapports de force envers les employés.

Puis, malgré les séances d'humiliation successives dans le cadre de son travail, Amélie ne se décourage pas et réussi à tourner les évènements vécus en dérision. L'auteure utilise des figures de style d'atténuation

en relation

  • Stupeur et tremblements d'amélie nothomb
    386 mots | 2 pages
  • Stupeur et tremblement d'Amélie Nothomb
    1016 mots | 5 pages
  • Fiche de lecture stupeur et tremblements d'amélie nothomb
    2325 mots | 10 pages
  • Résumé du livre d'amélie nothomb stupeur et tremblements
    2791 mots | 12 pages
  • Inscription
    569 mots | 3 pages
  • Amelie nothomb - stupeur et tremblement
    766 mots | 4 pages
  • Stupeur et tremblement, une vision de la culture japonaise
    2794 mots | 12 pages
  • Dossier littéraire amélie nothomb stupeur et tremblement métaphysique des tubes
    2926 mots | 12 pages
  • Pe plum Fiche de lecture
    1294 mots | 6 pages
  • Stupeur et t
    1477 mots | 6 pages