Subduction

398 mots 2 pages
Séisme de plus en plus profonds de la fosse à la cordillière. Les foyers sismiques forment un plan incliné : le plan de Wadati-Bénioff. Il représente la lithosphère océanique qui plonge dans l'asthénosphère : celle-ci se fracture car elle est rigide et cassante contrairement à l'asthénosphère ductile.
a) plis et failles

- les failles inverses

=> racourcissement horizontale = compression de la lithosphère

- le plissement

=> compression de la lithosphère

b) prisme d'accrétion

Ensemble sédimentaire plissé et faillé formant des écailles, ou prismes qui s'accumulent entre la fosse océanique et l'arc insulaire ou la cordillière.

=> Montre que la partie océanique mobile vient fapper contre la partie continentale.

4. Anomalies thermiques

Normalement, il règne à la surface du globe un flux thermique.

- Au niveau de la fosse océanique : températures basses par rapport à la surface du globe

- Au niveau de la cordillière : températures élevées

L'association d'anomalies thermiques positives et négatives est un marqueur de subduction.

. II. Mécanisme de subduction

1. Disposition particulière des foyers sismiques

Séisme de plus en plus profonds de la fosse à la cordillière. Les foyers sismiques forment un plan incliné : le plan de Wadati-Bénioff. Il représente la lithosphère océanique qui plonge dans l'asthénosphère : celle-ci se fracture car elle est rigide et cassante contrairement à l'asthénosphère ductile.

2. Moteur de subduction

La densité de la lithosphère océanique augmente à cause du refroidissement et du métamorphisme. Au bout de 25 millions d'années la lithosphère est plus lourde que l'asthénosphère, elle s'enfonce.

Métamorphisme associé au refroidissement et à l'hydratation de la lithosphère océanique

Au niveau de la dorsale : roches de basalte et gabbro ( composées des minéraux pyroxène et plagioclase )

En s'éloignant de la dorsale, les roches se refroidissent et s'hydratent, les minéraux se transforment :

en relation

  • Subduction
    1411 mots | 6 pages
  • La subduction
    421 mots | 2 pages
  • Subduction
    324 mots | 2 pages
  • La subduction
    527 mots | 3 pages
  • La subduction
    361 mots | 2 pages
  • La subduction
    301 mots | 2 pages
  • La subduction
    1683 mots | 7 pages
  • Subduction
    580 mots | 3 pages
  • Convergence et subduction
    1316 mots | 6 pages
  • La subduction et ses conséquences
    870 mots | 4 pages