Suejt dínvention

1133 mots 5 pages
I) L'extension des relations marchandes dans les sociétés contemporaines///A. Le marché, ordre naturel ou construction sociale ?////B. L'extension du marché, résultat d'une croyance en son efficacité ?/////II) Le marché a besoin de règlesA. Quels sont les risques de la marchandisation ?/////B. Pourquoi et comment encadrer le marché ?/////III) La vitalité des relations non marchandes/////A. Le don, caractéristique des sociétés « premières » ?/////B. Quelle est la place du don dans les sociétés modernes ?/////C. D'autres formes d'échanges non marchands ?la régulation des activités économiques D’un point de vue théorique, on peut distinguer deux modèles : - une économie organisée uniquement par le marché (soumise au jeu de l’offre et de la demande) - une économie administrée (dirigée) par l’ État (notion de planification : tout est calculé, alloué de façon centrale - plan) Dans la réalité de l’économie Française, il est difficile de distinguer un modèle. On retiendra que l’économie Française est mixte (organisé par le marché et par l’ État). Économie et société de marché///Qu’est-ce que le marché ?/// Définition du marché : Le marché d’un bien peut être défini comme un lieu de rencontre à un moment donné de la volonté des consommateurs exprimée par leur demande et des désirs des producteurs exprimés par leur offre.
Marché / économie de marché / société de marché : On peut parler d’économie de marché que lorsque l’ensemble des échanges de Biens et Services se fait sur des marchés. On est dans une économie de marché lorsque la plupart des biens et services sont devenus des marchandises (font l’objet d’un échange sur un marché). Or, on peut dire qu’il y a des échanges qui ne passent pas par le marché. autrement dit, cette marchandisation de l'économie n'est pas naturelle. ///ex : Dans une famille à Noël, il y a des échanges de cadeaux qui n’ont pas de rapport avec le marché ce qui ne signifie pas qu’il n’y ait pas un marché du jouet ,

en relation