Suis-je l'auteur de mes pensées ? philo

Pages: 9 (2205 mots) Publié le: 2 janvier 2015
Suis-je l’auteur de mes pensées ?

INCONSCIENT, LIBERTE, AUTRUI, LANGAGE, CONSCIENT

 « Je pense donc je suis » du latin Cogito ergo sum est une formule latine forgée par le philosophe René Descartes. Cette recherche l'amène à l’idée que seule sa propre existence, en tant que « chose qui pense », est certaine au départ. C'est cette découverte qu'exprime le « cogito ». Notre expérience de laconscience semble immédiate : j’ai conscience d’agir, j’ai conscience de vouloir, j’ai conscience de connaître, d’exister.Tous ces « états de conscience » nous paraissent évidents et renvoient à l’étymologie du terme qui vient du latin cum scientia, « accompagné de savoir ». Dire ainsi de l’homme qu’il est un être doté de conscience signifie qu’il n’est pas une simple chose parmi les choses, unsimple objet, mais qu’il est capable de se mettre à distance de lui-même et du monde et donc capable de penser. Nous en venons à nous demander Comment puis-je être l’objet ou le sujet de mes pensées sachant que je suis aussi le résultat d’une société, d’une culture ? Nous verrons tout d’abord comment « être l’auteur de mes pensées » . Cependant, mes pensées ne résultent-t-elles pas de nombreusesinfluences ? Dans une troisième partie nous mettrons en relation le thème de la liberté avec le libre arbitre et le sujet.

De prime a bord il nous semble évident que chacun de nous pense et que par conséquent l’ensemble de nos pensées nous appartiennent et que nous en sommes l’auteur. ainsi, lorsque je pense, c’est moi meme qui réalise l’action et mes pensées, qui ne sont autres que les fruits dece travail. J’interagie avec mes pensées et cela signifie qu’elles m’appartiennent. je les fais miennes car instinctivement je les adoptes car elles me guides et déterminent souvent mon comportement. Ces pensées sortent de moi même. c’est ainsi que nous disons « je pense que.. » et dans ce cas je me reconnais comme étant le sujet de mes pensées. C’est par ailleurs, parce que je suis le sujet quej’en suis le responsable et non pas la société.
la conscience de l’H fait de lui un être capable de se représenter, de pouvoir se situer par rapport aux autres au sein d’un groupe social. On peut donc penser que l’H est une entité totalement libre de toute influence et que cette idée lui appartient réellement, il est donc libre de ses pensees. Bien souvent, parce que nous sommes des êtres dotés deconscience, nous considérons que nous pouvons maîtriser nos actes et nos décisions. Il suffit de se référer à des expressions telles que " je fais ce que je veux ". La conscience fait que nous pouvons prendre une distance à l'égard des choses qui nous entourent et que nous vivons, elle nous permet une attitude réflexive.
Certes je peux concevoir que mes pensées sont le fruit de ma propre initiativeen dehors de toute influence et que par conséquent j’en suis le maître. cependant je ne peux ignorer que je vis en société et que cette dernière possède ses règles et ses codes dont j’ai en partie intégrée par mon éducation
Etre auteur de ses pensées est donc un responsabilisation de l’individu. Juridiquement, être responsable, c’est pouvoir répondre à ses pensees, ses actes, c’est a dire s’enreconnaitre comme l’auteur. Mais « ce que je suis » ne semble pas devoir se résumer à un ensemble ou à une succession d’actes: la formule fait allusion à une intériorité, un caractère, une personnalité en même temps qu’à une histoire et sans doute à un devenir puisque cette histoire n’est pas achevée. Ce « moi », c’est aussi ma façon d’être, mes habitudes ou encore mon niveau intellectuel, maculture. Toutes dimensions que je peux en effet ressentir comme me constituant, même si je ne me suis pas amené à les revendiquer en permanence comme miennes. Ce n’est que si je me retrouve mis en cause pour une raison ou pour une autre, que j’affirme à la fois cette totalité complexe et son éventuel dynamisme comme étant bien moi: je pense ce que je pense, c’est à prendre ou à laisser. Ce qui me...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peut-on ne pas être l'auteur de ses pensées ?
  • Philo pensée
  • Histoire de la philo et de la pensée politique
  • L'auteur
  • L'auteur
  • Est ce que l'auteur est un enchanteur
  • L'oeuvre et l'auteur
  • biographie de l'auteur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !