Sujet bts: peut on rire de tout

1350 mots 6 pages
Développement sur le Rire
« On peut rire de tout mais pas avec tout le monde » Desproges.

Les erreurs qui ont été faites :
• ne pas prendre en compte le sujet et plaquer des idées toutes faites : énumérer , par exemple, toutes les fonctions du rire sans les rattacher au sujet.
• « raconter » les exemples sans les analyser c’est-à-dire sans expliquer en quoi ils illustrent l’idée ou la complètent.
• Dire des banalités, c’est-à-dire formuler de manière vague des phrases « passe-partout » comme : « chaque homme a une forme d’humour et chacun rit de certaines choses » ou « les sujets du rire sont variés et tout le monde rit de choses différentes »
• Ne prendre pour exemples que des références de l’audiovisuel télévisé (surtout les sketchs ou les plaisanteries sur Internet), ne pas varier les références et ne pas s’appuyer sur des lectures (vous vous adressez à des enseignants de français dont le péché mignon, en principe, est la lecture ; alors, faites-leur plaisir !)
• Ne pas organiser un raisonnement (causes / conséquences / concessions, etc…) à partir de la citation (travaillez avec la citation ou le sujet sous les yeux tout le temps que vous préparez le plan détaillé).
Corrigé possible
Introduction :
Présenter le sujet et poser la problématique : tout peut-il prêter à rire ? y a-t-il des sujets, des domaines sacrés au point de ne pouvoir en rire ? Le rire est-il partageable avec tous ?
I) Peut-on rire de tout ?

1) A priori tous les sujets peuvent être abordés par le rire Cf « Merde à Jésus » de Macel Paquet (2009), « La passion racontée comme une course de côte » l’humour noir de Jarry (1903),(cf « Reiser va mieux, il est allé au cimetière à pied » de Hara Kiri)
Parfois même c’est une manière de traiter un sujet délicat (cf. les Juifs déportés qui, selon Primo Levi (Si c’est un homme), disaient aux nouveaux arrivés qu’on pouvait sortir du camp « par la cheminée », un peu comme des Pères Noël…)

2) Mais tout ne fait pas rire de tout temps

en relation

  • Synthèse et ecriture personnelle : le rire bts
    1655 mots | 7 pages
  • Correction cas la bred
    1074 mots | 5 pages
  • Rire: pour quoi faire
    963 mots | 4 pages
  • Les aspects comiques
    275 mots | 2 pages
  • Compte rendu de stage bts francais
    5977 mots | 24 pages
  • Méthodologie
    2231 mots | 9 pages
  • Synthese
    1100 mots | 5 pages
  • Rire pk faire
    682 mots | 3 pages
  • Phrase d'intro sur le rire pour une synthese
    757 mots | 4 pages
  • le bts epreuve 2012
    608 mots | 3 pages