Sujet de réflexion de philosophie sur la loi

Pages: 1 (250 mots) Publié le: 16 février 2013
La loi de la cité est une loi commune,autrement dit elle vaut
pour tous. Dans une exigence de
justice,nous sommes à égalité devant la loi,et celuiqui transgresse se comporte de manière injuste,voire injustifiable. Peut-on alors désobéir à la loi dans certaines circonstance?Précisions notre propos.Il s'agit de tenir compte de la difficulté que rencontre la loi à être toujours juste dans la mesure où elle ne peut pas prévoir tous les casparticuliers. Or, lorsque la loi manque son but,qui est de préserver le bien commun,ne vaut-il mieux alors la transgresser?

Thèse:Aucune circonstance ne peutautoriser quiconque à transgresser la loi.

Argument:La loi est toujours juste et ses décisions sont indiscutables.

Référence:Platon,Criton,laprosopopée des lois.

Synthèse partielle:Par conséquence non, nul ne peut transgresser la loi, pour motif valable.

Transition:Cependant,comme lelégislateur peut-il envisager tous les cas particuliers? Puisque c 'est impossible,

Antithèse:La loi peut être inadaptée à une situation particulièreexceptionnelle.

Argument:Le cas de la ville assiégée présenté par le texte;Rosa Parks qui refuse de céder sa place à un blanc dans un bus.

CONCLUSION :Si une exception peut tolérer la désobéissance à la loi, cela doit toujours en vue de rendre la loi plus juste et d 'améliorer le système existant.Par conséquent,désobéir parce que cela m 'est favorable, c 'est illégal et injustifiable. Mais désobéir en vue du bien commun est tout à fait légitime
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • sujet de reflexion
  • Sujet de réfléxion
  • Sujet de reflexion
  • sujet de reflexion
  • sujet de reflexion
  • Sujet de réflexion
  • Sujet de réflexion
  • Le sujet philosophie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !