Sujet : la raison peut-elle être au service du mal ?

454 mots 2 pages
Le mal peut-il avoir une raison d’être ? Qu’est-ce que le mal ? Le mal est le contraire du bien. Mais quel critère nous permet de différencier ce qui est bien de ce qui est mal ? Est associé au mal tous les événements ou éléments qui font naître des sentiments négatifs en l’homme. La douleur, par exemple, est un sentiment négatif, donc tout ce qui est cause de douleur est un mal. Puis l’Etat a dû normer, réglementer, autrement dit émettre des lois sur ce qui est bien et mal, afin que ce dernier soit évité. Mais alors, comment la raison pourrait-elle vouloir le mal ? La raison est ce qui en l’homme permet la réflexion et la délibération : par la raison, l’on évalue, l’on élabore des plans, l’on cherche le meilleur moyen d’atteindre son but. Mais le mieux que cherche la raison, n’est-il le mieux que dans l’ordre du bien ? Un voleur par exemple use de sa raison pour tenter de voler le mieux possible, c'est-à-dire sans se faire prendre. Le paradoxe d’une raison au service du mal, c’est que la raison est aussi bien le raisonnement que la justification par la raison (donner raison). Comment peut-on rendre raison d’une action mauvaise ? Si l’on peut en rendre raison, alors c’est que le mal a été fait consciemment. Peut-on faire le mal en connaissance de cause ?
Elle est une étincelle de la divinité dans l'homme, qui lui permet d'accéder à la connaissance de l'absolu. Comme Dieu est le bien absolu, la raison ne saurait être mise au service du mal. Le mal, l'injustice découlent au contraire de l'absence de raison, de l'ignorance. Nul n'est méchant volontairement (Platon). C'est dans le « Gorgias » de Platon que l'on trouve exposé le paradoxe socratique : « Nul n'est méchant volontairement ». Cette thèse surprenante de prime abord doit être reliée aux deux autres : « Commettre l'injustice est pire que la subir » ; « Quand on est coupable il est pire de n'être pas puni que de l'être ». L'injustice est un vice, une maladie de l'âme, c'est pourquoi, nul ne

en relation

  • La raison peut-elle être mise au service du mal ?
    737 mots | 3 pages
  • Ignorance est elle une excuse
    879 mots | 4 pages
  • La raison peut-elle être mise au service du mal?
    1428 mots | 6 pages
  • Le mal
    3626 mots | 15 pages
  • Dissertation avec corrigé
    1574 mots | 7 pages
  • Kamoura 2
    1119 mots | 5 pages
  • La conscience
    2350 mots | 10 pages
  • La peine de mort
    1193 mots | 5 pages
  • Kamouraska
    1129 mots | 5 pages
  • Imagination
    3695 mots | 15 pages