Sujet d'histoire en staps

10970 mots 44 pages
La vie en occident au Moyen Age. La vie en Occident au Moyen Age se caractérise par l’emprise du Catholicisme, par l’oublie de l’Antiquité Gréco-romaine à la fois sur le plan de pratiques corporelles que sur le plan philosophique. Cette vie se caractérise par une vie physique et par une division de la société en trois couches sociales. Tout l’Occident au Moyen Age devient chrétien à la fois dans l’organisation sociale par une forte domination du clergé mais aussi dans la culture, dans l’organisation politique des pays et dans les mentalités. Cette période se caractérise par un renforcement progressif du pouvoir de l’Eglise sur la société, c’est donc la naissance de l’écclésion de l’Eglise. Cette conversion entraine diverses conséquences. Tout d’abord, elle entraine la suppression de toute activité corporelle gratuite comme les JO et surtout de l’éducation physique telle qu’on la connait dans la Grèce et la Rome Antique. Le travail et la prière sont les seules valeurs. Enfin, les pratiques physiques sont mises aux services de ces valeurs et les jeux se limiteront au divertissement et vont perdurés. La société est divisée par deux critères, le savoir et le pouvoir, entre ceux qui ont la connaissance et ceux qui ne l’ont pas. Le savoir divise la société entre ceux qui dispose du savoir et ceux qui n’en ont pas. Les lettrés sont donc minoritaires et restent toujours des gens d’églises et les autres sont illettrés mais ils sont forts physiquement. Le pouvoir divise également la société en deux entre ceux qui dirige et ceux qui obéissent en tant qu’esclaves. La noblesse détient ce pouvoir qui est issue de la Guerre et lié à la possession des terres dont l’Eglise en possède beaucoup. Une société triangulaire est mise en place regroupant la société rurale (ceux qui travaillent), les clercs (ceux qui prient et enseignent) et les nobles (ceux qui commandent et combattent).
La société rurale représente 9/10 de la population. On y distingue les serfs et les

en relation

  • Fiches révision sociologie
    816 mots | 4 pages
  • Histoire du Sport _F_
    9638 mots | 39 pages
  • Interview d'enquête sur les fonctionnaires de la jeunesse et sport
    2623 mots | 11 pages
  • Les étudiants montpelliérains et la police : des ressentis hétéroclites
    3065 mots | 13 pages
  • Sociologie du sport
    2344 mots | 10 pages
  • Histoire du sport
    2272 mots | 10 pages
  • Histoire du sport
    1898 mots | 8 pages
  • R Criture Devoir 1 ECRIT 1 Chardon Florian
    3596 mots | 15 pages
  • La transposition didactique
    7256 mots | 30 pages
  • herbinet
    4999 mots | 20 pages