Sujet d'invention mise en scène théatrâle

1137 mots 5 pages
Sujet d’invention, Théâtre

A gauche de la scène, le décor d’une chambre. Au devant la scène à droite, quelques chaises. Le metteur en scène occupe l’une d’entre elles. Les comédiennes sont debout dans le décor de la chambre, et les autres comédiens sont présents sur la scène et regardent. Tous regardent le metteur en scène qui parle.
Metteur en scène : De quelle manière jouer cette scène ? Eh bien…
Juliette (l’interrompant) : L’interprétons-nous comme l’avait fait Jacques ? C’est vrai que sa façon de mettre en scène Antigone dans une posture et une attitude d’enfant était remarquable.
MES : Justement Juliette, justement ! Voilà toute la différence. Voyez-vous, Antigone et Ismène sont deux sœurs qui sont liées pas les liens fraternels les plus forts. Elles sont tant complices et intimes que l’acte d’enterrer leur frère sans l’autorisation de leur oncle aboutit sur un désaccord et ainsi une confrontation, à un déchaînement intérieur d’Antigone qu’elle extériorise soudainement ! Juliette, dans le rôle d’Antigone, tu es assise sur cette chaise là et tu prends un air serein et pensif (il s’avance dans la chambre et place la chaise près d’un meuble en dessous de la fenêtre). Pendant ce temps… Julie vient ici.
Julie : Oui ? (elle s’approche)
MES : Tiens, dans le rôle de Ismène, tu porteras ta robe simplette bleue de la scène précédente, demande à Jean le costumier celle avec un bustier sans décolleté. Tu te tiendras debout et tu rangeras maniaquement la chambre, en particulier cette commode. Essaie peut être de bouger les objets, passe la poussière avec un chiffon comme pour faire la poussière même si c’est propre. Surtout, fais ca avec insistance et presque avec acharnement sur certains endroits comme si tu t’énervais contre ce bois ! (il frotte le meuble avec un out de sa chemise)
Julie : D’accord… Et est ce qu’on se regarde ?
MES : Non, absolument pas ! Vous êtes toutes deux de votre coté, tournées à trois quart dos à dos. Juliette, toi tu es calme, tu te

en relation

  • Sujet bac de français
    2152 mots | 9 pages
  • 314120 001 C
    7209 mots | 29 pages
  • écriture d'invention
    1044 mots | 5 pages
  • Aide au corpus
    1140 mots | 5 pages
  • Méthode de l'écriture d'invention
    910 mots | 4 pages
  • Beaumarchais- le réquisitoire de marceline
    1010 mots | 5 pages
  • Méthode écriture invention
    1616 mots | 7 pages
  • L'écriture d'invention sans visée argumentative
    2117 mots | 9 pages
  • Ecriture_d_invention
    2115 mots | 9 pages
  • La disserte
    3047 mots | 13 pages