Sujets droit

522 mots 3 pages
Le maire de la commune de Bègles, officier d'état civil, a procédé au mariage homosexuel de deux hommes, MM.X et Y, le 5 juin 2004. Ce mariage a été retranscrit sur les registres de l'état civil, et ce malgré l'opposition notifiée par le Procureur de la République près du Tribunal de grande instance de Bordeaux, le 27 mai 2004.
La cour d'Appel de Bordeaux fut donc saisie par les époux contre le ministère public, en la personne du Procureur général, qui a confirmé l'opposition déclarée au premier degré de juridiction par un arrêt rendu le 19 avril 2005. Le couple homosexuel forme alors par la suite un pourvoi en cassation, fondé sur deux moyens différents. D’une part, ils contestent la recevabilité de l’action du ministère public. En effet, premièrement, aucun des textes du code civil mentionnés par l’article 184, selon lequel tout mariage contracté en contravention aux dispositions contenues à ces articles peut être attaqué par le ministère public, ne pose comme critère de validité du mariage la différence de sexe des époux. Et deuxièmement, le ministère ne peut agir que pour protéger l’ordre public alors que dans ce cas, les faits qui lui sont soumis n’ont pas été justifiés comme portant atteinte à celui-ci. D’autre part, les mariés reprochent à la Cour d’appel d’avoir annulé leur acte de mariage. Ainsi, elle aurait violé les articles 8 et 14 de la Convention européenne des droits de l’homme et des libertés individuelles qui considèrent que le respect de la vie privée est atteint lorsque le droit interne est incompatible avec un aspect important de l’identité personnelle du requérant et qu’il y a discrimination lorsqu’une personne, en raison de son sexe, n’a pas libre choix et libre accès au mariage. L’article 12 de cette même Convention qui garantit le droit fondamental de se marier et de fonder une famille a été également violé. En effet, le second aspect n’est pas une condition du premier ce qui signifie que le fait pour un couple homosexuel de ne pas

en relation

  • Sujets droit
    2133 mots | 9 pages
  • Sujet droit
    5327 mots | 22 pages
  • Le sujet de droit
    3405 mots | 14 pages
  • Les sujets de droit
    751 mots | 4 pages
  • Le sujet de droit
    2217 mots | 9 pages
  • Sujet sur le droit
    374 mots | 2 pages
  • Sujet de droit consti
    490 mots | 2 pages
  • Sujet eco droit
    1954 mots | 8 pages
  • Les sujets du droit international
    13121 mots | 53 pages
  • Les sujets de droit - La Domiciliation
    1921 mots | 8 pages