Summertime

265 mots 2 pages
Summertime est une chanson composée en 1935 par George Gershwin pour son opéra en trois actes Porgy and Bess.
Gershwin a commencé à composer ce morceau en décembre 1933 dans le style negro spiritual. Il alterne deux couplets de seize mesures et est le plus souvent joué en ré mineur (et parfois joué en si mineur). Les paroles sont de DuBose Heyward et Ira Gershwin. C'est une berceuse que chante le personnage de Clara dans le premier acte de l'opéra pour endormir son enfant (Acte 1, Scène 1 : Summertime), reprise en contrepoint de la scène de Craps (Acte I, Scène 1 : Oh, nobody knows when the Lawd is goin' to call) puis plus tard, toujours par Clara (Acte II, Scène 4 : One of these mornings you goin' to rise up singin), et enfin dans l'acte III par le personnage de Bess (Acte III, Scène 1: Summertime...).
L'action se situe dans les années 30, en Caroline du Sud. Dans cette Amérique en pleine dépression, les Noirs sont les premières victimes de la misère. Pourtant, dans la cour du quartier Catfish Row, on boit, on chante, on joue, on danse, même.
L'opéra fut enregistré pour la première fois par Abbie Mitchell le 19 Juillet 1935, avec George Gershwin au piano et à la direction d'orchestre (Gershwin Conducts Excerpts from Porgy & Bess, Mark 56 Records LP 667).
Ce morceau est devenu un standard de jazz et a été également repris par de nombreux interprètes pop. Un regroupement de collectionneurs d'enregistrements de Summertime (The Summertime Connection) affirme avoir recensé, au 1er Novembre 2013, 63 508 interprétations publiques dont 49 562 ont été enregistrées et en collection 40

en relation

  • Sequence 8 musique facultatif
    3499 mots | 14 pages
  • le blues
    824 mots | 4 pages
  • exemple présentation projet immobilier
    371 mots | 2 pages
  • Lana del rey
    1901 mots | 8 pages
  • hda
    1327 mots | 6 pages
  • Bac pro arcu
    1613 mots | 7 pages
  • Vivienne Westwood
    341 mots | 2 pages
  • Empire state
    304 mots | 2 pages
  • L'assomoire
    404 mots | 2 pages
  • Histoires des arts
    464 mots | 2 pages