Supplément au voyage de bougainville

1069 mots 5 pages
1772, Afin de remettre en question les affirmations du navigateur francais Bougainville concernant les peuples étrangers, Denis Diderot, membre du courant des lumières, écrit Le Supplément au voyage de Bougainville. Cette œuvre est un conte philosophique dont le passage étudié met en scène le chef du peuple tahitien qui adresse un discours, d'abord à ses compatriotes : il leur reproche de s'émouvoir du départ de ceux qu'il considère comme des envahisseurs. Puis il s'adresse à Bougainville avec mépris, il le blâme de son influence néfaste sur les Tahitiens et fait à cette occasion, un portrait machiavélique des Européens. Très rapidement le discours se transforme en un éloge de la vie sauvage, naturelle.
De fait, nous allons étudier comment Denis Diderot, à travers ce conte, condamne la civilisation européenne au profit de celle des tahitiens.
Pour ce faire, Il nous fait part dans un premier temps, des méfais de la civilisation européenne et fait dans un second temps l’éloge de la culture tahitienne.

Afin de discréditer les Européens aux yeux de son peuple, le chef tahitien présentent les visiteurs comme des personnes violentes et mal intentionnées. En effet, il utilise les adjectifs « ambitieux » et « méchants » (ligne 2) pour les définir. Ensuite, il n’hésite pas à utiliser des termes à expression insultante comme « brigands » (ligne 10) ou encore «plein de vices ». Il est également possible de relever un champ lexical de la violence avec des verbes tel que « enchainer » « égorger » ou « assujettir». Le chef tahitien pointe du doigt les armes des européens en employant les synecdoques, « le fer qui pend » pour parler de l’épée, et le « morceau de bois » pour le revolver sans doute. Le chef tahitien condamne donc la violence des Européens à travers son discours. De plus, il estime que les Européens sont égoïstes et méprisant envers autrui. Ainsi, le vieil homme traite de l’égoïsme des européens du fait de leur individualisme, l’emploi des adjectifs

en relation

  • Le supplément au voyage de bougainville
    5141 mots | 21 pages
  • Supplément au voyage de bougainville
    1922 mots | 8 pages
  • Supplément au voyage de bougainville
    653 mots | 3 pages
  • Supplement au voyage de bougainville
    5546 mots | 23 pages
  • Supplément au voyage de bougainville
    512 mots | 3 pages
  • Supplément au voyage de bougainville
    548 mots | 3 pages
  • Supplément au voyage de Bougainville
    1465 mots | 6 pages
  • Supplément au voyage de bougainville
    577 mots | 3 pages
  • Supplément au voyage de bougainville
    603 mots | 3 pages
  • Supplément au voyage de bougainville
    726 mots | 3 pages