Sur la sexualité féminine freud

Pages: 17 (4191 mots) Publié le: 24 mars 2011
Sur la sexualité féminine
Dans la phase du complexe d'œdipe normal, nous trouvons l'enfant tendrement attaché au parent du sexe opposé tandis que, dans sa relation avec le parent du même sexe, prédomine l'hostilité. Il ne nous est pas difficile d'aboutir à ce résultat pour le garçon. Sa mère était son premier objet d'amour ; elle le reste ; par le renforcement de ses tendances amoureuses et lasaisie plus profonde de la relation entre son père et sa mère, le père doit devenir son rival. Il en va autrement pour la petite fille.
Elle avait pour objet premier sa mère ; comment trouve-t-elle son chemin jusqu'à son père ? Comment, quand et pourquoi s'est-elle détachée de sa mère ? Nous avons compris depuis longtemps que le développement de la sexualité féminine se complique de la tâche derenoncer, au profit d'une nouvelle zone génitale, le vagin, à la zone génitale originellement prédominante, le clitoris.
Une deuxième transformation du même ordre, l'échange de l'objet originaire - la mère - contre le père ne nous semble maintenant pas moins caractéristique et important pour le développement de la femme. Nous ne savons pas encore de quelle manière ces deux tâches sont reliées l'uneà l'autre.
Il est très fréquent, on le sait, de rencontrer des femmes ayant un fort lien avec leur père ; point n'est besoin qu'elles soient pour autant névrosées. C'est sur de telles femmes que j'ai fait les observations que je rapporte ici et qui m'ont conduit à une certaine conception de la sexualité féminine. Deux faits avant tout m'avaient frappé le premier était que l'analyse témoigne quelà où l'on trouve un lien au père particulièrement intense, il y avait auparavant une phase de lien exclusif à la mère, aussi intense et passionné.
A l'exception du changement d'objet, la phase suivante n'avait pour ainsi dire pas apporté de traits nouveaux à la vie amoureuse. La relation primaire à la mère était aménagée de façon très riche et variée.
Le deuxième fait m'a appris que la durée decet attachement à la mère avait été fortement sous-estimée. Dans plusieurs cas, il s'étendait jusque dans la quatrième année et dans un cas jusqu'à la cinquième année et occupait ainsi une partie beaucoup plus longue de la floraison sexuelle précoce. En fait il fallait admettre la possibilité qu'un certain nombre d'êtres féminins restent attachés à leur lien originaire avec la mère et neparviennent jamais à le détourner véritablement sur l'homme.
La phase préœdipienne de la femme atteint par cela une importance que nous ne lui avions jamais attribuée jusqu'ici. Comme cette phase permet toutes les fixations et tous les refoulements auxquels nous ramenons l'origine des névroses il semble nécessaire de revenir sur l'universalité de la thèse selon laquelle le complexe d'œdipe est le noyaudes névroses. Mais si quelqu'un renâcle devant cette correction rien ne l'oblige à la faire. On peut d'une part étendre le contenu du complexe d'œdipe à toutes les relations de l'enfant avec les deux parents ; on peut d'autre part tenir aussi compte de nos nouvelles découvertes et dire que la femme n'atteint la situation d'œdipe normale et positive que lorsqu'elle a surmonté une période antérieuredominée par le complexe négatif.
En vérité, pendant cette phase, le père n'est pas grand-chose d'autre pour la petite fille qu'un rival gênant, même si l'hostilité contre lui n'atteint jamais le degré de celle qui caractérise le comportement des garçons envers leur père. Nous avons bien renoncé depuis longtemps à nous attendre à un parallélisme étroit entre le développement sexuel masculin etféminin.
La pénétration dans la période préœdipienne de la petite fille nous surprend comme, dans un autre domaine, la découverte de la civilisation minoé-mycénienne derrière celle des Grecs.
Tout ce qui touche au domaine de ce premier lien à la mère m'a paru difficile à saisir analytiquement, blanchi par les ans, semblable à une ombre à peine capable de revivre, comme s'il avait été soumis à un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Partie 2 et 4 sur la sexualité féminine freud
  • Sexualité féminine
  • La Sexualite Feminine Andre Jacques
  • La Sexualite Feminine Andre Jacques
  • Sexualité et hygiène féminine
  • La sexualité infantile Freud
  • U.e. 1.1. psychologie
  • Chapitre 2 des 3 essais sur la sexualite de freud

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !