suralimentation

Pages: 5 (1028 mots) Publié le: 5 février 2014
'AUTOMOBILE SPORTIVE > GUIDE D'ACHAT > TECHNIQUE
ESP : LA VOITURE A 5 PATTES
L'ABS (Anti Blocage Système) est la première aide à la conduite démocratisé sur les voitures de séries. Il fit son apparition en 1978 sur les véhicules grâce à l'équipementier Bosch. Par la suite les éléments électroniques se généralisèrent jusqu'à envahirent nos habitacles et nous priver parfois de certains plaisirsde conduire. La sécurité est le maître mot de l'argumentaire marketing et aujourd'hui Airbags et ABS côtoient ESP, ASR ou EBV. Le conducteur freine sans réfléchir, accélère au maximum (même en condition extrême), et pense que l'électronique s'occupe de tout. Mais que se passe-t-il réellement, comment les systèmes informatiques gèrent toutes ces informations, et surtout quelles sont les limites detels dispositifs.
Texte : Jérôme TORDJMAN - Photos : D.R.
Les systèmes électroniques
L'ESP (Electronic Stability Program) arrive sur nos automobiles (Mercedes) en 1995. Depuis il a beaucoup évolué, et c'est aujourd'hui un programme qui travaille en collaboration avec les systèmes de gestion électroniques (antipatinage : ASR, ABS, EDC …). Il permet de corriger la trajectoire en agissant sur lesystème de freinage et l'injection d'essence au moteur. Son fonctionnement est simple ; le véhicule lors d'un virage pris à trop grande vitesse peut perdre de l'adhérence :
• Soit sous-virer : le train avant glisse et l'automobile va tout droit au lieu de suivre la courbe.
• Soit survirer (le plus dangereux) : le train arrière décroche et si la trajectoire n'est pas rétablie la voiture part entête-à-queue. Ces phénomènes, sont décelés par des capteurs disséminés au niveau des trains roulants et de la direction. Ces petits calculateurs vérifient (150 fois par seconde) que la vitesse des roues avant est bien la même que celle des roues arrières. Ils s'occupent aussi de comparer que la direction voulue par le conducteur (volant) et en adéquation avec celle du véhicule (capteur de roue). Doncsi une situation anormale se produit la trajectoire peut être corrigée par une action ciblée sur l'injection et sur le freinage.
Concrètement l'ESP agit grâce à une combinaison de tous les éléments d'aide à la conduite :
• L'antiblocage des roues (ABS) : aide le conducteur à ne pas perdre le contrôle de son véhicule au freinage (pluie).
• L'antipatinage ou ASR (Anti Slip Regulation) s'occupede la gestion moteur : il permet d'avoir la meilleure motricité possible en toute situation.
• Le répartiteur électronique de freinage ou EBD (Electronic Brakeforce Distribution) : dose le ralentissement (freinage) sur chaque roue pour éviter le tête-à-queue.
Il se base aussi sur des modèles de trajectoires préprogrammés dans la puce de gestion. Le rapprochement des informations de tous lesdifférents senseurs, définis un modèle, qui sera comparé à celui d'une conduite normale. Les actions seront alors déduits des différences (delta) constatées et appliquées à l'électronique. Par exemple une voiture à propulsion risque de déraper, autrement dit de survirer (cf. schéma), l'ESP réduit le couple moteur (en augmentant le moment d'inertie : ASR) et freine une ou plusieurs roues à l'aide depetits coups de frein d'une force différente, mais avec un dosage précis. Sur le schéma, le freinage s'exerce sur les roues intérieures à la courbe. De nos jours les sportives sont volontairement survireuses (par sécurité), doit-on pour autant le regretter ? Nous n'avons pas la chance d'être tous pilotes et encore moins de maîtriser les paramètres extérieurs à notre véhicule. L'électronique estdonc le garde fou de nos escapades " rallyesques ", et bien souvent le dernier élément capable de nous éviter l'accident. Mais les limites de l'intelligence artificielle rencontrent parfois celle de la physique, et la trop grande assurance de tout maîtriser peut devenir catastrophique. Ainsi pour s'en rendre compte des stages de pilotages sont aujourd'hui proposé par des grandes marques comme...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !