Surendettement

Pages: 24 (5982 mots) Publié le: 25 juin 2013
DEVOIR 2
Partie 1. Surendettement : diagnostique personnalisé
1.1

Il y a combien
de personnes qui vivent
avec vous dans votre
maison ? Qui sont ces
personnes pour vous ?
(description famille
nucléaire / élargie)
Quelles sont les
activités quotidiennes
de chacun ? Pourriez-vous
m’en dire davantage
sur vos activités ?
Comment prend-on
les décisions importantes
dans lafamille ?
Quelles sont pour
vous les priorités
à assurer pour le bienêtre
de la famille ?
Comment se répartit
l’argent que chacun
gagne ? Qui décide de
la répartition du budget
Que faites-vous
quand un enfant est
malade et qu’il faut payer
des soins ?









1.2.
Mr et Mme P Me E
Le solde budgétaire =
=total recettes – total charges
Total recettes==1200*12+1000*12+600*12=
=14400+12000+7200=
=33600 euros/an
Total charges=
=4740+1770*12+600*12+
+150*12+1200=
=4740+21240+7200+1800+1200=
=36180
33600-36180= -2580 euros/an Total recettes=2050*12=
=24600 euros/an
Total charges=
=533*12+700*12+3000+150*12+
+250*12+800=6396+8400+3000+
+1800+3000+800=23396 euros/an

24600-23396= 1204 euros/an

Le revenu mensuel
Salaire net de Mr + Salairenet de Mme + Allocation familiales et de rentrée scolaire 1200+1000+600=3800 euros/mois



2050 euros/mois
Le taux d’endettement
S’obtient en divisant le montant des charges (loyer, prêtes, pension alimentaires …) par le montant des revenus nets mensuels.
Charges =395+1770+600+150+100=3015
Le revenu net mensuel=3800

3800/3015=1.26 Charges=533+700+250+150+
+250+66.6=1949,6
Le revenunet mensuel=2050

2050/1949.6=1.05
Le revenu moyen mensuel=
=revenu primaire- impôts-cotisation sociale + prestation sociales
1200+1000-395+600=2405 euros/mois 2050-250=1800 euros/mois
Le revenu mensuel disponible de chaque ménage =
=salaires + revenu non salaries +revenu de propriété – impôts – cotisation sociale +prestation sociale
1200+1000+0+0-395+600=
=2405 euros/mois2050+0+0-250=1800 euros/mois
















1.3.

Note administrative

CENTRE SOCIAL BELLEDONNE A Belledonne le xx/yy/zzzz
Technicienne en Economie sociale familialeNote à l’attention de Monsieur le Président
du conseil d’administration



Objet : les liens entre les situations d’endettement et la pauvreté

Référence : texte « Centre social Belledonne ».


Le nombre des situations de pauvreté a augmenté et s’est diversifié. La pauvreté a changé de visage: le pauvre est plus souvent une mère élevant seule ses enfants, un couple quinquagénaire sans travail, un étranger qui attend la normalisation de sa situation de résidence, ou un habitant d’une zone urbaine sensible. Les inégalités se sont creusées, éloignant davantage encore dans l’échelle des revenus disponibles, les 10% des Français les plus modestes, des 10% des Français les plus aisés. LesFrançais les plus modestes ne recourent pas suffisamment aux dispositifs auxquels ils ont droit. Ce phénomène du non recours se traduit par une intensification des situations d’exclusion. Les personnes pouvant théoriquement être rattrapées par la solidarité sortent du ciblage de dispositifs nationaux trop souvent désincarnés pour assurer une prévention, une prise en charge et un accompagnementvers l’autonomie efficaces.
8,6 millions de personnes vivent en situation de pauvreté monétaire, soit 14,1 % de la population en France métropolitaine. La moitié des personnes pauvres vivent avec un niveau de vie inférieur à 781 euros mensuels (en euros 2010).
À partir de 2009, suite à la crise économique amorcée au printemps 2008, la progression des niveaux de vie ralentit fortement. Alors que...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Surendettement
  • Le surendettement
  • Surendettement
  • Le surendettement
  • Surendettement
  • surendettement
  • Le surendettement
  • Surendettement

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !