Surveillance ( Culture G )

446 mots 2 pages
Ce texte est un article paru dans le journal le monde le 9 juillet 2007, celui-ci parle de la vidéo-surveillance et de son rôle.
La vidéo-surveillance entrave-t-elle notre vie privée ?
Je pense que oui car :
Nous pouvons voir que Le président Nicolas Sarkozy a annoncé, dimanche 8 juillet, dans un entretien au Journal du dimanche avoir demandé au ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie,"de réfléchir à un vaste plan d'installation de caméras dans nos réseaux detransports en commun" pour combattre la menace terroriste. "Il y a 25 millions de caméras au Royaume-Uni, 1 million en France. Je suis très impressionné par l'efficacité de la police britannique grâce à ce réseau de caméras" dit-il.
Ainsi nous constatons que Les Britanniques sont le peuple le plus épié au monde : selon les chiffres les plus courants, le royaume abriterait en réalité 4,2 millions de caméras, soit une pour 14 personnes,
Les citoyens ne se plaignent pas de cette présence de caméra et retiennent surtout l’utilité de celle-ci contre la lute de la délinquance et du terrorisme.
L'Association des officiers de police remarque que de stricts garde-fous légaux protègent le citoyen contre d'éventuels abus.
Mais certaines associations s'inquiètent pourtant de la multiplicité des formes que revêt le contrôle des Britanniques, nourri d'une incessante collecte d'informations sur leurs déplacements et leurs comportements, et dont les caméras ne sont que l'indice le plus visible.
De la se pose le problème du bienfait et de l’utilisation de ces caméras.
Sont-elles usée à bon escient ?
En France, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) lance elle aussi dans son rapport annuel 2006, publié lundi 9 juillet, "une alerte à la société de surveillance" qui menace "la protection des données et nos libertés"."L'innovation technologique est à la fois porteuse de progrès et de dangers, met en garde Alex Türk, le président de la CNIL. Les individus sont tentés par le confort

en relation

  • Surveillance d'une infection du site opératoire
    1864 mots | 8 pages
  • Brutalisation des soldats
    9183 mots | 37 pages
  • Rapport onep
    6772 mots | 28 pages
  • Tpg traumatologie
    2114 mots | 9 pages
  • Chano
    6074 mots | 25 pages
  • Les maladie opportuniste
    6248 mots | 25 pages
  • Les abeilles
    7122 mots | 29 pages
  • Rien
    4523 mots | 19 pages
  • Prac culture
    961 mots | 4 pages
  • Traitement des eaux
    19362 mots | 78 pages