swad

454 mots 2 pages
Analyse de l’image « La jeune fille à la fleur » de Marc Riboud
INTRODUCTION
L’image titrée « La jeune fille à la fleur » est une photographie prise en blanc et noir de presse par Marc Riboud le 21 Octobre 1967, au moment d’une manifestation contre la guerre de Vietnam, dans laquelle les américains avec les Vietnamiens du Sud combattent contre les Vietnamiens du Nord.
Marc Riboud était un photographe de la province de Lyon, né en 1923.
On peut distinguer une fille face a une rangée de soldats armés avec une fleur à la main. En regardant la valeur des tonalités des couleurs, on peut voir que les plus claires son reliées á la paix, et les autres à la guerre.
ARGUMENTATION, EXPLICATION
Au premier plan, on voit une femme, seule avec une fleur à la main face à une rangé de soldats. On peut dire que celui-ci est la zone ou l’image se concentre car en premier c’est l’endroit ou se trouve la fille et deuxièmement c’est le plan de l’image ou l’on voit mieux.
Déjà en allant au deuxième plan on peut distinguer que l’image est chaque fois plus flou et au troisième plan quasiment on voit rien.
On peut observer dans cette symbolique photographie une sorte d’opposition entre la guerre et la paix, d’une part la fille avec sa fleur et son t-shirt avec des fleurs aussi, symbole de la paix et d’une autre part les soldats armés avec un tenue obscure, symboles de la guerre et de la violence, mise en valeur avec une ligne verticale de séparation.
La femme est la représentante de tous les manifestants et semble être la personnification de la paix laissant tout les autres manifestants hors cadre. En effet, la femme était la seule manifestante qui protestait d’une façon pacifiste, sans vouloir blesser personne. Cette image a donc une grande valeur symbolique, mise en avant par le regard de la femme. En

en relation

  • pene
    3391 mots | 14 pages
  • Media planning umaro jaan
    6164 mots | 25 pages
  • Discours d’aristophane
    9696 mots | 39 pages
  • Biographie luc besson
    12850 mots | 52 pages