symbole

Pages: 5 (1226 mots) Publié le: 5 janvier 2015
 LE FIL A PLOMB
Puisqu’ici tout est symbole, j’aimerai d’abord rappeler l’origine du mot symbole.
Le mot « symbole » est issu du grec ancien sumbolon, qui dérive du verbe sumbalein (symballein) (de syn-, avec, et de -ballein, jeter) signifiant « mettre ensemble », « joindre », « comparer », « échanger », « se rencontrer », « expliquer ».En Grèce, un symbole était au sens propre et originel un tesson de poterie cassé en deux morceaux et partagé entre deux contractants. Pour liquider le contrat, il fallait faire la preuve de sa qualité de contractant (ou d'ayant droit) en rapprochant les deux morceaux qui devaient s'emboîter parfaitement. Le sumbolon était constitué des deux morceaux d'un objet brisé, de sorte que leur réunion, parun assemblage parfait, constituait une preuve de leur origine commune et donc un signe de reconnaissance très sûr.
L'antonyme littéral du « symbolique » est le « diabolique », ce qui divise (du Grec diaballein, de dia- à travers, et -ballein jeter, jeter à travers, c'est-à-dire diviser, disperser, par extension rendre confus, trompeur).Et ce qui est trompeur, relève de l'ordre du diabolique ;ce qui rapproche, reconstitue l'unité ou la totalité en dévoilant du sens est de l'ordre du symbolique.
Le terme « symbole » est attesté en français depuis 1380.
Au figuré, le symbole devient l'ensemble qui lie deux représentations de la même signification. Par dérivation, le symbole se réduit à l'élément imagé ou audible qui est relié à un sens caché qu'il signifie.

J’ai découvert le fil àplomb très jeune. Lorsque j’observais mon père maçon plâtrier construire ce qui allait devenir notre pavillon en banlieue parisienne.
Lorsque mon père plombait une pierre, c’était avec une grande minutie qu’il l’ajustait .Il tenait dans une main le fil à plomb et dans l’autre le maillet. Il reprenait ensuite sa truelle pour passer à la pose de la pierre suivante tout en n’oubliant pas deréaliser le joint laissé entre les 2 pierres .Cette rapide et précise opération restait un mystère pour moi. Comment avait il pu apprécier la parfaite verticalité du moellon et comment décidait il de stopper ce plombage subitement alors que le peson à mes yeux n’était pas encore parfaitement stable ?
A la pause casse croûte je m’amusais avec cet outil discrètement dans mon coin .Je vérifiais laverticalité de tous les murs qui m’entouraient en positionnant la petite plaque carré percée en son centre et à différentes hauteur du mur.
Je redécouvrais le fil à plomb lorsque je suis rentré en maçonnerie. Il est placé au cœur du temple, il nous indique que c’est par lui que nous provient la lumière en ligne directe.
 En rédigeant cette planche, j’ai voulu me détacher des lectures sur cesujet, pour réfléchir de manière personnelle sur ce que cet outil m’évoquait.,
Par référence à l’action du maçon, le fil à plomb représente l’équilibre de la construction à laquelle le maçon tend ou la rectitude de l’effort spirituel.
Il est la règle vivante de toute construction : dans le contexte spirituel, il fait partie des symboles ascensionnels et il est identifié à la voie du milieu ou àl’axe du monde par lequel passe tout cheminement spirituel .Il est placé au centre de la loge pour représenter l’essentiel qui va nous permettre de nous élever au dessus des tumultes et tendre vers le sacré là ou convergent toutes nos énergies en capacité de s’unir pour bâtir.
 Cet instrument détermine bien sur la verticale qui sollicite l'esprit de chacun à descendre et à monter vers le“Connais-toi, toi-même”. Afin de se corriger et de se perfectionner pour tendre vers l’harmonie originelle qui sommeille en chacun de nous .Et pour ce faire, je trouve que les représentations symboliques sont tout à fait adaptées à ce perfectionnement. Elles permettent de s’élever vers cette lumière tant attendue afin de construire son propre temple en toute liberté, laissant à la porte du temple ses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le symbole
  • Symbols
  • Symbole
  • Symboles
  • Symbol
  • Symboles
  • Symboles
  • Symboles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !