Symbolique du rituel etwa dans le processus de guerison

Pages: 1 (250 mots) Publié le: 15 mars 2011
Chapitre 4: Symbolique du rituel Etwa dans le processus de guérison

Selon Mauss, « La vie sociale est un monde de rapports symboliques »1. Cechapitre axé principalement sur l'aspect symbolique de notre rituel va s'articuler d'une part autour de la symbolique des rites, des plantes et animaux ainsi queles objets intervenant dans le rituel; et d'autre part, sur quelques aspects de l'efficacité thérapeutique.

1- La symbolique des rites de EtwaPour fixer les idées, commençons donc par rappeler que, par ''fonction symbolique'', on entend communément le pouvoir (souvent reconnu comme spécifiquementhumain) d'utiliser les symboles et par ''symbole'', au sens le plus général du terme, une chose qui permet de représenter une autre chose en l'absencemême de cette chose. Telle est, en substance, la définition qu'adoptent spontanément des auteurs aussi divers que Henri Wallon, Émile Benvéniste, RaymondRuyer et André Leroi-Gourhan2.
De ce fait, dans le cadre de la médecine fang, nous avons procédé à un découpage du rituel Etwa. De là, nous avonsprincipalement retenu cinq (5) rites: alam etwa; atchii minsem; akik eyem; mendzim mwan otong et enfin adzi eyem.

1.1)''Alam Etwa'' : piéger

L’expression‘’alam etwa’’ en langue fang peut correspondre à l’expression ‘’armer le dispositif etwa’’, c’est le rite qui consiste à procéder au piégeage. Il est alorsquestion de construire une forme de barrière protectrice, autour du patient, contre les esprits malins afin de sécuriser l’administration des soins.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le rituel
  • La peur ou la guerison
  • Freud et la guérison
  • Rituel maçonic
  • Depression et guerison
  • Rituel humoristique
  • Agressivité et rituel
  • Penser le rituel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !