Symbolisme sur les 3 points maçonniques

2497 mots 10 pages
Symbolisme sur les 3 points maçonniques

Un peu d’histoire :

Jules BOUCHER, écrivain Franc Maçon, mentionne : Je cite :

Les abréviations étaient employées avec profusion chez les Grecs et les Romains. Chez ces derniers leur emploi rendait les textes si peu lisibles que l’empereur Justinien les proscrivit.

/(L’Empereur Justinien Né le 11 mai 483 et décédé le 13 mai 565, est un empereur Byzantin considéré comme un Saint par l’Eglise Orthodoxe)/*//*

Bernard CLAVEL, écrivain français, note que l’abréviation est en usage particulièrement en France et dans les pays où l’on parle le Français, tel que la Belgique, la Suisse Française, la république d’Haïti, la Louisiane, etc...

Les Anglais, les Ecossais, les Irlandais, les Allemands, les Américains, abrègent avec un seul point ; et encore n’est-ce que par exception, car habituellement ils écrivent les mots en toutes lettres. Depuis la fin du 18^ème siècle, pour des raisons de commodité et de simplification, les abréviations maçonniques tri ponctuées se sont développées. Elles sont souvent employées dans un souci de discrétion, pour rendre un mot inintelligible au lecteur profane. L’emploi de ces abréviations étant codifié de nos jours, elles ne présentent pas vraiment de difficultés de lecture.

Complètement ignoré des pays anglo-saxons, cet usage a une origine purement latine et corporative dans le monde profane, bien souvent les Francs Maçons sont appelés les Frères trois points car ils ont coutume d’utiliser trois points dans leur signature, comme signe de reconnaissance.

L’origine de cette appellation ironique provient sans doute de la publication anti maçonnique, parue sous la plume du redoutable mystificateur Léo TAXIL qui a publié en 1885 un livre intitulé */Les Frères trois points : révélations complètes sur la Franc Maçonnerie./*

Jean-Marie RAGON, initié à la Franc Maçonnerie en 1804 à BRUGGES, signale que l’abréviation tri ponctuée part de la circulaire du 12 août 1774, adressée aux loges par le Grand

en relation

  • Les heures de travail maçonnique
    1791 mots | 8 pages
  • Initiation maconnique et symbolisme du miroir
    1355 mots | 6 pages
  • Les nombres
    3018 mots | 13 pages
  • A quoi servent les rieuels
    1815 mots | 8 pages
  • Comment Tracer Une Planche Ma Onnique
    3428 mots | 14 pages
  • Le Ternaire
    3144 mots | 13 pages
  • Le pavé mosaïque
    2446 mots | 10 pages
  • Axes temples
    1197 mots | 5 pages
  • Pierre brute
    3105 mots | 13 pages
  • La symbolique du nombre 'trois'
    1803 mots | 8 pages