Synthèse CAS 10 : Le Brésil et les firmes multinationales

823 mots 4 pages
Synthèse CAS 10 : Le Brésil et les firmes multinationales

Le Brésil et ses 193 millions d’habitants ont connu une accélération des réformes avec l’arrivée au pouvoir de Luiz Inacio Lula da Silva en 2002. Ce pays fait donc maintenant partie des nations émergentes au même titre que la Russie, l’Inde, la Chine ou l’Afrique du Sud (Brics). Le niveau de la population a évolué avec le développement d’une véritable classe moyenne et l’industrie s’est également considérablement développée. Les entreprises brésiliennes devenant alors de plus en plus puissantes, cherchent à se développer en dehors de leurs frontières.

I) Les investissements directs à l’étranger dans le monde

Un investissement direct à l’étranger consiste en l’achat d’actions ou de parts d’une société dans une société à l’étranger, le but étant d’influer de manière durable sur sa gestion.

Les flux mondiaux d’investissements directs étrangers (IDE) ont légèrement augmenté en 2010, pour s’établir à 1 240 milliards de dollars, mais étaient encore inférieurs de 15 % à leur niveau moyen d’avant la crise. Pour la première fois, les pays en développement et les pays en transition ont ensemble absorbé plus de la moitié des flux mondiaux d’IDE avec une augmentation de 21 % des flux extérieurs, ils représentent désormais 29 % des flux extérieurs mondiaux d’IDE, cependant les flux vers les pays développés ont continué à diminuer.
Les pays en développement ont gagné en importance en 2010, grâce aux investissements extérieurs mais aussi en tant que bénéficiaires d’IDE.

Le brésil, économie en pleine expansion, attire de plus en plus d’investisseurs étranger dû à/aux :
- Nombreuses matières premières facilement exploitables ;
- Une économie diversifiée et peu vulnérable faces aux crises mondiales ;
- Un vaste marché car le pays ne compte pas loin de 200 millions d’habitants et qu’une classe moyenne s’est développée.

Le brésil est alors devenu le 1er destinataire des IDE en Amérique Latine. En

en relation

  • La multinationalisation des firmes
    2330 mots | 10 pages
  • Frfr
    10668 mots | 43 pages
  • Tpe
    1807 mots | 8 pages
  • CHAP 7 COURS SES Terminale
    6828 mots | 28 pages
  • Memoire ory- florence
    23731 mots | 95 pages
  • Rôle des entreprises transnationales
    3786 mots | 16 pages
  • Mondialisation
    10952 mots | 44 pages
  • Chapitre 10- mondialisation Terminale S
    11034 mots | 45 pages
  • Cours mondialisation
    1799 mots | 8 pages
  • Le brésil au 21ème siècle
    3047 mots | 13 pages