Synthèse de Philo

585 mots 3 pages
LA VERITE

I. La vérité comme propriété d’une proposition
A. La vérité-correspondance
1. Exposition
- la vérité est une propriété d’une proposition : est vraie la proposition qui correspond au monde
2. Difficulté
- on ne peut comparer notre sensation à la chose car on ne dispose que de sensations : nous n’avons pas d’accès direct à l’être
B. La vérité-cohérence
1. Exposition
- vérité-cohérence : établir la cohérence entre les différentes expériences, sensations
- pas de fondement : circularité (pas nécessairement vicieuse) de la connaissance ; immanence
2. Difficulté
- multiplicité des interprétations
- mais on peut s’en tenir à une interprétation « minimale »
- critique du relativisme : la réalité est une, donc la vérité est une
- dire « à chacun sa vérité » signifie seulement « chacun ses goûts » ; distinguer ma vérité et la vérité
- vérité comme « partie congruente » des différentes perspectives : ce qu’elles ont de commun (ex : propriétés géométriques du carré ; alignement d’objets)
II. Vérité et vie
A. La pensée est un phénomène de la vie
1. La vérité comme propriété d’un être vivant
- la vérité est une propriété du discours, mais plus fondamentalement de l’être qui parle
2. Dispositions d’un organisme et relations à son milieu
- la vérité caractérise l’être-au-monde, le rapport d’un organisme à son milieu ; c’est une relation
- la vérité caractérise une attitude intentionnelle, c’est-à-dire un ensemble de dispositions (attentes)
- ex : croire que le ciel est bleu, c’est s’attendre à certaines sensations suite à certaines actions
B. Projection et perspective
1. Toute vérité est perspective (Pascal, Nietzsche)
- l’esprit marche d’une pièce avec la volonté : l’esprit juge selon l’aspect des choses que la volonté lui présente (Pascal)
- toute vérité est perspective : il n’y a pas de pensée sans volonté, sans intérêts (Nietzsche)
2. Toute ouverture au monde est affectée (Heidegger)
- les affects déterminent notre première

en relation

  • Synthèse philo Hume
    316 mots | 2 pages
  • synthése philo terminale S
    7450 mots | 30 pages
  • Synthèse sur le vivant philo
    8278 mots | 34 pages
  • fiche synthèse philo inconscient
    901 mots | 4 pages
  • Fiche synthèse 1 philo
    437 mots | 2 pages
  • Tertiarisation
    558 mots | 3 pages
  • Le sujet, la conscience, l'inconscient
    1420 mots | 6 pages
  • Notes de cours
    2241 mots | 9 pages
  • le monde de sophie
    2496 mots | 10 pages
  • Est il pertinent de parler de machine naturelle ?
    284 mots | 2 pages