Synthèse ses

2435 mots 10 pages
introduction
45 % des jeunes de 14 à 20 ans vont au cinéma au moins une fois par mois , alors que pour la population totale , la part tombe à 19 % ( doc 1 A ) .
Les jeunes ont donc , par rapport au reste de la population , des loisirs , des distractions spécifiques . Cette particularité de la jeunesse ne se remarque pas seulement au niveau des modes de divertissement. Elle apparaît de manière plus générale au niveau des valeurs , normes , rites .
Ainsi , les jeunes que l’on peut définir à partir de caractéristiques biologiques ( transformations physiques et psychiques ) ou sociales ( état d’irresponsabilité et d’attente ) ont , en apparence , une culture différente de celle de la population totale . La culture est un concept complexe et protéiforme qui a plusieurs caractéristiques : elle est acquise , permet d’adapter l’homme à son environnement , comprend des éléments organisés de manière cohérente pour assurer la cohésion d’une communauté . La culture peut donc être définie comme les valeurs , les normes , les rites et les pratiques socio-culturelles propres à un groupe .
Or , on remarque , a priori , que les jeunes développent des valeurs ,des normes différentes de celles du reste de la population . Cette spécificité culturelle de la jeunesse peut s’expliquer par un effet d’âge et de socialisation résultant de la massification de l’enseignement . Mais , cette différence et cette homogénéité ne sont qu’apparentes : la culture des jeunes est , en réalité , peu distincte de celle des plus âgés ; il n’ y a pas non plus une culture jeune : des différences liées au sexe et à l’origine sociale apparaissent , liées aux modes de socialisation et à l’habitus .

I – UNE HOMOGENEITE CULTURELLE DU GROUPE JEUNES

Les jeunes présentent une homogénéité culturelle : à l’intérieur du groupe jeune , ils ont des valeurs et des pratiques culturelles que partagent l’ensemble des jeunes et qui se révèlent différents de ceux des autres générations . Cette caractéristique de la

en relation

  • synthèse
    1329 mots | 6 pages
  • Synthèse
    1399 mots | 6 pages
  • Synthèse
    345 mots | 2 pages
  • synthese
    2249 mots | 9 pages
  • Synthese
    320 mots | 2 pages
  • La synthése
    692 mots | 3 pages
  • Synthese
    830 mots | 4 pages
  • Synthèse
    849 mots | 4 pages
  • synthese
    345 mots | 2 pages
  • Synthèse
    2522 mots | 11 pages