Synthèse

529 mots 3 pages
Comment une entreprise automobile arrive t-elle à être performante en temps de crise ? Le cas de NISSAN Aujourd’hui, une majeure partie des entreprises automobiles commencent à redevenir performantes malgré la crise. Comment ces entreprises arrivent-elles alors à être performantes ? Pour répondre à cette question, nous allons utiliser comme exemple l’entreprise NISSAN. Dans un premier temps nous allons voir le cas de la crise dite « interne » puis dans un second temps, la crise dite « externe ». La crise interne est une crise au sein même de l’organisation, c’est-à-dire qu’elle ne touche pas le micro et le macro-environnement de l’entreprise. Il faut donc pour l’entreprise trouver au plus vite, en quelques mois à peine, un financement pour combler sa perte puis pour investir dans de nouveaux produits qui la démarqueront des concurrents. C’est le cas de NISSAN en 1999 ; NISSAN voit alors ses ventes diminuer très rapidement, ses actions chutent et les banques n’acceptent plus d’accorder des prêts en raison de l’endettement de l’entreprise. C’est en mars 1999 alors que l’entreprise allait déposer le bilan, que RENAULT rachète 45 % des actions de NISSAN. Cela permet à l’entreprise de refaire surface et le 27 mars 1999 que l’alliance RENAULT-NISSAN s’officialise. 5 ans plus tard, NISSAN lance le « qashqai », l’un des premier SUV (sport utility véhicule) sur le marché de l’automobile, ce qui sera un succès fulgurant pour NISSAN. La crise externe touche l’entreprise ainsi que son micro et macro-environnement. Les entreprises qui avaient le monopole ne l’ont plus car tous les paramètres sont modifiés. C’est à ce moment que l’entreprise doit montrer sa capacité à innover pour se démarquer des concurrents et pouvoir avoir le monopole. Pour NISSAN, cette crise intervient en 2008, le marché de l’automobile est en chute libre, malgré cela elle arrive à rester performante grâce à la fois à sa crise interne en 1999 qui avait préparé l’entreprise aux éventuelles

en relation

  • synthèse
    1329 mots | 6 pages
  • Synthèse
    1399 mots | 6 pages
  • Synthèse
    345 mots | 2 pages
  • synthese
    2249 mots | 9 pages
  • Synthese
    320 mots | 2 pages
  • Synthèse
    271 mots | 2 pages
  • Synthése
    293 mots | 2 pages
  • Synthese
    263 mots | 2 pages
  • Synthese
    366 mots | 2 pages
  • La synthese
    363 mots | 2 pages