Synthèse

Pages: 6 (1443 mots) Publié le: 4 août 2010
Service de l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE)


Madame XX
Chargée de mission

NOTE DE SYNTHESE
relative à la mise en œuvre de séjours de rupture

A l’attention de la Direction de

Dans les années 70-80 les séjours de rupture ont vu le jour comme étant la solution de dernière chance pour les jeunes dits incasables, inclassables …Depuis, le secteur associatif occupe la premièreplace pour l’organisation de ces séjours. En 2004, 38 associations proposaient des séjours de rupture à l’étranger.
Les documents 1 et 2 présentent deux articles de la revue mensuelle spécialisée Lien Social , datés du 12 mars 2009. Le 1er est une analyse de Jean-Pierre Rosenczvelz, Président du Tribunal pour enfants de Bobigny à propos des séjours de rupture. Dans le second, Jacques Trémintin,journaliste et travailleur social en protection de l’enfance, rapporte les éléments d’ une journée d’étude intitulée : « le Séjour de rupture – Retour sur une alternative éducative » mettant en avant l’expérience de trois organismes. Cet article est accompagné du témoignage de Brigitte Mével, directrice du service Enfance et Famille du Conseil Général du Finistère, au sujet de son travail encollaboration avec deux associations organisatrices de séjours. Le troisième document, «Les organisateurs de séjours de rupture en quête de reconnaissance », est issu de la revue spécialisée hebdomadaire ASH daté du 2 janvier 2009. Florence Pagneux, journaliste spécialisée en éducation, recueille les propos des directeurs des associations qui organisent ces types de séjour.
Depuis 2003, cesassociations sont surveillées suite à un décès d’un jeune de 15 ans lors d’un séjour au Niger en raison de violences infligés par son éducateur.
Ces trois documents permettent d’aborder le thème des séjours de rupture sous trois axes :
Qu’est-ce qu’un séjour de rupture ?
Quels sont les problèmes et les risques rencontrés ?
Comment un séjour de rupture est-il mis en œuvre ?

Le séjour derupture permet d’extraire le jeune dit « à problèmes » de son environnement pathogène (famille, fréquentation, quartier), à l’éloigner de son milieu un temps.
Dans les trois documents donnés, tous s’accordent à préciser qu’il ne s’agit pas d’une rupture, d’un cassure mais plutôt d’une prise de recul, de distance, « d’entrée en processus d’individuation, de pacification des relations offrantl’opportunité de ce reconstruire » (Gilles Amerand, directeur de l’association Ribinad, document 2).
Ces jeunes sont dans la majorité en grande difficulté scolaire, ont commis plusieurs infractions et connus plusieurs placements en famille d’accueil ou des établissements. Jacques Trémintin précise que ces jeunes âgés de 13 à 17 ans ont un niveau scolaire de fin CM2 .
L’objectif des séjours de rupture estde mettre un terme à une crise, de calmer les tensions, d’ouvrir un espace de dialogue et d’action avec le jeune (document 2). Le jeune apprend à faire face à la réalité de la vie, ce séjour pourra l’aider à faire le point et lui permettra de retrouver l’estime de soi et de développer ses propres ressources, de se redynamiser et renforcer la confiance en soi. Il existe plusieurs sortes deséjours : des voyages en catamaran, randonnée sur le chemin de Compostelle ou bien une immersion en Espagne, au Maroc, en Afrique. L’Afrique est le pays le plus plébiscité par les organismes de séjour. Sa durée peut s’étendre de 1 mois à plus de 6 mois.
Dans une contrée lointaine, face à une culture et un mode de vie différents de la sienne et sur un temps donné, le jeune pourra relativiser sesproblèmes, son système de valeur (document 3). Pour Thierry Tichit, directeur du DAD* (documents 2 et 3), le séjour opère comme «  un rupteur, un dispositif permettant d’interrompre un courant primaire, pour produire une étincelle ».

Cependant ce dispositif a un coût financier important (le transport, l’hébergement, les sorties, l’alimentation et le personnel encadrant), en effet dans les trois...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Synthèse
  • Synthese
  • Synthèse
  • Synthese
  • SYNTHESES
  • Synthese
  • synthese
  • Synthése

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !