Synthése

339 mots 2 pages
Identifier pour les PME innovantes les moteurs de croissance et les moyens d'assurer leur pérennité : le sujet mobilise bien des énergies, tant du côté des pouvoirs publics que de celui des initiatives privées. L'enjeu est crucial pour l'économie et la création d'emplois en Europe. Le Vieux Continent souffre en effet d'un handicap structurel par rapport aux Etats-Unis ou au Japon : la persistance d'un important tissu de très petites PME qui ne parviennent pas à passer à un stade supérieur et dont l'investissement en R est huit fois moins élevé que celui de leurs consoeurs américaines. Le développement d'un tel écosystème d'innovation, dont dépend la croissance économique européenne, passe inéluctablement par l'accès de ces jeunes pousses à leur marché.

Or cet accès demeure très difficile, car il se heurte autant à un problème de financement qu'à une collaboration insuffisante entre ces jeunes entreprises et les grands groupes. C'est cette valorisation des partenariats entre grands et petits que souhaite promouvoir l'IE-Club par le biais d'un Observatoire (lire encadré p. 72). « Nous nous sommes aperçus après étude que la collaboration entre ces deux types d'acteurs économiques représentait sans doute le facteur le plus important pour la survie des jeunes pousses. Il y a un travail important à faire pour favoriser cette relation, car ces dernières se heurtent à un double problème pour travailler avec des grands groupes : le manque de confiance et les doutes sur leur pérennité », explique Philippe Bernier-Arcand, de l'IE-Club.

Comment attirer l'attention d'un grand groupe sur son produit lorsque l'on est une petite équipe, souvent sans capital, riche seulement de mois, voire d'années de travail peu ou mal rémunéré ? Ce problème, toutes les PME innovantes y sont confrontées tôt ou tard. Car, pour elles, collaborer de façon durable avec une grande entreprise signifie accélérer leur développement ou même assurer leur survie, à un moment où elles sont encore

en relation

  • synthèse
    1329 mots | 6 pages
  • Synthèse
    1399 mots | 6 pages
  • Synthèse
    345 mots | 2 pages
  • synthese
    2249 mots | 9 pages
  • Synthese
    320 mots | 2 pages
  • Synthèse
    271 mots | 2 pages
  • Synthése
    293 mots | 2 pages
  • Synthese
    263 mots | 2 pages
  • Synthese
    366 mots | 2 pages
  • La synthese
    363 mots | 2 pages