Synthese

885 mots 4 pages
Éducation CM 2 07/04/2009

Suite chapitre 1

1.1.3. La socialisation comme « façon dont les individus sont produits par la société »

La socialisation comme façon dont la société forme et transforme les individus, ou comme production du social. Et ceci, peu importe que cette façon soit conforme aux normes sociales ou à l'écart des normes. On peut être un individu social à l'écart des normes (les exclus, clochards). Donc quels sont les processus qui font cette situation. C'est l'ensemble des processus par lesquelles l'individu intériorise les manière de pensée et d'agir, donc socialement situé (var. Selon lieux, époque).

Définition très large et utile (Prof: la meilleure définition) car il y a toujours de la construction. La pensée et les manières d'agir relèvent toujours d'une production sociale, et non d'une donnée naturelle.

Conception que l'on trouvée chez NORBERT ELIAS (1897-1990)
Mais aussi chez P. Berger, T. Luckmann et BERNARD LAHIRE

Selon cette acception, on peut distinguer deux fonctions inséparables de la socialisation: La socialisation comme production des êtres sociaux (inscription du sociale dans la nature) La socialisation comme processus de perpétuation et de reproduction des relations sociales. (La socialisation est ce qu'il fait qu'il y a perpétuation et reproduction sociale: Il y a donc reproduction, mais aussi changement! (pas de reproduction identique)).

1.2. Des sociologies avec et sans « socialisation »
1.2.1. La socialisation comme paradigme (modèle) sociologique
1.2.2. La socialisation comme processus et continu et historicité
1.2.3. Socialisations différenciées et variations des formes de relations sociales

Il y a des sociologies qui ne se servent pas de la notion de socialisation pour expliquer le monde.

1.2.1. La socialisation comme paradigme (modèle) sociologique

Une certaine façon de faire de la sociologie et de concevoir le social qui s'oppose [...]

BOURDIEU (sociologie

en relation

  • synthèse
    1329 mots | 6 pages
  • Synthèse
    1399 mots | 6 pages
  • Synthèse
    345 mots | 2 pages
  • synthese
    2249 mots | 9 pages
  • Synthese
    320 mots | 2 pages
  • Synthèse
    271 mots | 2 pages
  • Synthése
    293 mots | 2 pages
  • Synthese
    263 mots | 2 pages
  • Synthese
    366 mots | 2 pages
  • La synthese
    363 mots | 2 pages