systeme economique japonais

Pages: 14 (3477 mots) Publié le: 6 janvier 2015
Dossier ANAJ-IHEDN, Comité Défense Économique

Section Intelligence Économique
Responsable de section : Aymar de Chaunac
Réalisation : Pierre Naquin
Direction du Comité : Ken Rosa-Arsène
Ont contribué à ce numéro : Aymar de Chaunac, Flore de Crémiers,
Aline Gaidot, Henri Vallas
Contact : defense-economique@anaj-ihedn.org

N°1 — Le Japon — Mars 2011

Le 2 septembre 1945, le Japoncapitulait face à la puissance militaire américaine. Les batailles de Guadalcanal,
Iwo Jima et surtout les deux bombes
atomiques de Hiroshima et Nagasaki
lui avaient été fatal. L’industrie japonaise avait alors perdu 60% de sa
capacité d’avant-guerre. Le Japon
s’était alors vu mis sous tutelle américaine et ne pouvait plus se remilitariser. Avec l’Allemagne, c’était une
puissance bien affaibliequi abordait
la deuxième partie du XXème siècle.
Se voyant contraint de ne plus investir
dans sa puissance militaire, le Japon
oublie bien vite les munitions pour
se consacrer à son renouveau économique. Et c’est bien justement sur
les ruines du Ministère des Munitions
que va se construire le plus puissant
vecteur de puissance économique
qu’est connu un pays, à savoir le formidable MITI(Ministry of International
Trade and Industry). Ce sont d’anciens
responsables du renseignement nippon qui vont le fonder en appliquant
leurs méthodes militaires au renseignement économique. C’est à partir
de ce Ministère que va se tisser un
savoir faire exceptionnel en matière
de gestion des connaissances et de
partage de l’information à tous les
niveaux de l’État et des entreprises.
Cequi fera dire à Pierre Fayard et
Jean-Pierre Bernad que le Japon est
l’« archipel de la connaissance communautaire »1.
En faisant de l’information un levier
de développement économique, le
Japon est devenu en à peine quatre
décennies la deuxième puissance industrielle et économique du monde
derrière les États-Unis, se payant
même le luxe de rafler des contrats
commerciaux à l’ogreaméricain.
1. L’Intelligence économique, co-construction et
émergence d’une discipline via un réseau humain,
2008, Pierre Fayard et Jean-Pierre Bernad

C’est tout d’abord grâce au MITI que
l’ensemble de la population japonaise a compris que c’est en partageant ses connaissances qu’on se
développe alors qu’en Occident, on a
souvent considéré que le secret, c’est
le pouvoir. C’est grâce à cettesolidarité entre entreprises que le Japon a
forgé sa puissance commerciale. Le
Député Bernard Carayon avait inventé
en 2003, le terme de « patriotisme
économique » mais ce sont bien les
Japonais qui ont été les premiers au
monde à le pratiquer.
À partir de 1962, l’Institut pour la
Protection industrielle, financé par le
MITI, a formé de nombreux cadres à
la protection et à l’acquisition dupatrimoine informationnel qui constitue
les deux aspects défensif et offensif
de l’intelligence économique. Le Japon ne se contente pas d’élaborer sa
stratégie de collecte d’information par
le simple biais des sources ouvertes,
mais aussi via des sources grises et
même noires. Ces techniques sont
d’ailleurs aujourd’hui reprises en
Chine comme le reverse engineering,
l’espionnageindustriel, l’envoi de stagiaires en Occident chargé de récolter
des informations…
Le Japon a également compris que
l’influence était un levier de compétitivité économique alors qu’en Europe
et en Amérique, on la considérait trop
souvent comme seulement un vecteur de puissance diplomatique.
L’État nippon, grâce à un ensemble
d’acteurs travaillant en réseau
comme les maisons de commerce,
le JETRO(Japan External Trade Organisation) et même le simple citoyen
lambda qui ramène de ses voyages en
Europe des photographies permettant de compléter la base de données
du MITI, s’est forgé cette puissance.

Toutefois, il faut considérer aujourd’hui que le modèle japonais a
perdu de sa crédibilité. À la fin de la
Guerre Froide, les Américains qui
n’avaient plus d’ennemis militaires
face à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Système de management japonais
  • Le miracle économique japonais
  • systeme economique
  • Le miracle economique japonais
  • Les systèmes économiques
  • Systèmes économiques
  • Système économique
  • Système économique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !