Télémaque

2342 mots 10 pages
LA TRAJECTOIRE DE FENELON ET TELEMAQUE

Mardi 5 Octobre

I. Avant le préceptorat et le Télémaque : 1651 à 1689

• La jeunesse
1651 : Naissance de François de Salignac de La Mothe-Fénelon. Il appartient à la plus haute catégorie sociale. Sa famille est marquée politiquement et religieusement. Il vient d’une famille aristocratique et loyaliste (fidèle au Roi pendant la Fronde = guerre civile vers milieu 17ème). Ils sont attachés à leur rang comme par exemple dans Télémaque (p.338) « Régler les conditions par la naissance … mettre au premier rang ce qui ont une noblesse ancienne ». Religieusement, les oncles sont reliés à la Compagnie du St Sacrement (cible du Tartuffe). Cette compagnie est un réseau d’assistance au plus pauvre qui se rattache au parti dévotique. C’est une tendance politique réclamant la fin des guerres extérieures et plus de réformes intérieures. Fénelon dénonce les guerres car elles bloquent les réformes intérieures. Il est le directeur de conscience de ses oncles, le Duc de Beauvillier et le Duc de Chevreuse. Madame de Maintenon est aussi une femme très proche de Fénelon. Etant dévot, il est contre les jansénistes.

Il sera étudiant à Cahors et deviendra maître SARS et obtiendra le titre de docteur en théologie. Son directeur de conscience est Mr Troussons (supérieur de St Supplice et figure importante de la vie spirituelle. Il appartient à l’école française de spiritualité.

1677-79 : Il est prêtre dans une paroisse.

• Fénelon supérieur des nouvelles catholiques
1679 : Fénelon est nommé supérieur des nouvelles catholiques ou anciennes protestantes. Seulement Fénelon est différent des quiétistes.

1685 : Révocation de l’Edit de Nantes, Louis XIV considère que les protestants devaient se convertir. Ce qui est intéressant pour le Télémaque car cette expérience pédagogique (1689) dure 10 ans. Traité de l’éducation des filles, 1687
CHAP 7 : « Comment il faut faire entrer dans l’esprit des enfants les premiers principes

en relation

  • Télémaque
    6060 mots | 25 pages
  • TELEMAQUE
    634 mots | 3 pages
  • Télémaque
    382 mots | 2 pages
  • Texte Télémaque
    452 mots | 2 pages
  • Les aventures de télémaque
    740 mots | 3 pages
  • Telemaque
    693 mots | 3 pages
  • Les aventures de télémaque
    3514 mots | 15 pages
  • Les rois de le télémaque
    550 mots | 3 pages
  • les aventures de télémaque
    1860 mots | 8 pages
  • Fénelon, télémaque
    2675 mots | 11 pages