Ta mère

1255 mots 6 pages
allez vous sucer l'anus bande d'enfoiré je viens ici que pour un document, sucez moi la bite.Chaque jour, apparaissent sur Internet des centaines d’offres censées augmenter vos revenus facilement en travaillant de chez vous. Il existe plusieurs méthodes allant des plus sophistiqués aux plus simples mais qui ne sont pas toujours efficaces …

Ces dernières années, les offres vous proposant de gagner de l’argent facilement et rapidement ont explosé,, et des millions de précurseurs ont su tirer avantage du flux important d’Internet et toujours garder une longueur d’avance. Et c’est là la véritable clé du monde fabuleux d’Internet : être en avance et savoir profiter du moment présent.

Pourquoi parlons-nous de tout cela ? Uniquement pour vous faire comprendre que vous devez savoir profiter rapidement et intelligemment des opportunits qui se prsentent, sinon demain, il sera trop tard et quelquun dautre aura saisi sa chance votre placeAmin Maalouf est un écrivain libanais de langue française , catholique grec-melkite par sa mère , protestant par son père.Né en 1949, il vit en France depuis 1976. Il fut rédacteur en chef de Jeune Afrique et obtint le Goncourt en 1993, pour Le rocher de Tanios.

Il affirme et répète que nous sommes d’influences multiples, que notre identité est composite et que cela va s’accélérer avec la mondialisation. Mondialisation qui progresse notamment grâce à la puissance des médias, ces porte-voix qui ne font qu'amplifier l’opinion dominante du moment, au point de rendre inaudible tout autre son de cloche.
Et pourtant, nous ne sommes pas à l’ère des masses, mais à l'ère des individus. Il n'est pas vrai, nous dit l’auteur, que ce monde soit dirigé par des forces obscures, omnipotentes. La mondialisation n’est pas l’instrument d'un "ordre nouveau" , c’est une immense arène aux mille joutes. Internet, par exemple, vu de l'intérieur, est un formidable outil de liberté, un espace raisonnablement égalitaire dont chacun peut se servir à sa guise et

en relation

  • Ta mère
    5080 mots | 21 pages
  • ta mere
    6028 mots | 25 pages
  • Ta mère
    513 mots | 3 pages
  • la mere
    1701 mots | 7 pages
  • Ta mere
    537 mots | 3 pages
  • Ta mère
    276 mots | 2 pages
  • ta mère
    293 mots | 2 pages
  • Ta mere
    564 mots | 3 pages
  • Le livre de ma mère et sur ma mère
    807 mots | 4 pages
  • Ta mère
    679 mots | 3 pages